Nouvelles Terre Battue

Un championnat à défendre en 2021 pour William Racine

William Racine est l’un des favoris de la foule.  Son pilotage et ses entrevues sont très appréciés des fans de courses.  On s’est entretenu avec le pilote de la voiture 35R dans le cadre de nos profils de pilotes.

William a connu une très bonne saison 2020 et il se dit assez satisfait de celle-ci. ” Je suis bien satisfait de ma saison 2020. Nous avons très bien débuté l’année et nous avons été en mesure d’éviter les malchances. C’est sur que le championnat à l’Autodrome Drummond est une agréable surprise et un bel accomplissement. ” racontait Le Petit Prince.

Beaucoup d’incertitudes entourent la saison 2021 aux courses mais on demeure positif et pour William, il est assuré qu’on le verra à chaque événement présenté au Québec. On pourrait également le voir faire quelques sorties du côté ontarien et advenant une ouverture des frontières, il aimerait suivre la série DIRTcar Sportsman. Il veut aller chercher la victoire du côté de Granby en plus d’avoir des performances constantes en piste. Finalement, il tient à défendre son titre à Drummond.

Nous avons demandé à William quel était son plus beau moment aux courses et la réponse fut sans équivoque. Son championnat acquis à l’Autodrome Drummond se veut son moment marquant depuis le début de sa carrière.

Originaire de la région de Granby, le circuit de l’Autodrome a quelque chose de spécial pour lui et évidemment, il aimerait beaucoup aller chercher la victoire sur sa piste locale. Ce qu’il aime de cette piste est que le pilote a beaucoup à dire dans une victoire. Le circuit est très technique et les pilotes qui sont en mesure de gagner à Granby sont talentueux.

Nous avons également questionné William sur son plus grand rêve aux courses. ” Courir en Gros Bloc est mon rêve. De me faire engager pour conduire une voiture munie d’un moteur Gros Bloc et de faire la série serait évidemment parfait” disait-il.

L’idole de jeunesse de William est son oncle Steve Bernard. Évidemment, le lien de parenté aide mais malgré tout, même lorsque les Américains venaient nous rendre visite et que les vedettes de la série DIRTCar étaient en piste, William n’ avait de yeux que pour la voiture 54. Durant la saison morte, William tient ses réflexes aiguisés en participant à plusieurs courses et séries sur iRacing.

Plus que jamais, la classe Sportsman est envahie par les jeunes pilotes. Pour William, cela prouve à quel point les Slingshot ont été importants. Cette classe est arrivée au bon moment et a permis à des jeunes de se développer et surtout de comprendre ce qu’implique piloter une voiture de courses en plus de tout ce qui ce rattache autour comme les ajustements et les règlements. Outre l’apprentissage de piloter une toute autre sorte de voiture, le passage des Slingshot aux Sportsman peut être intimidant puisque les jeunes pilotes doivent composer avec des adversaires expérimentés et redoutables.

Notre collègue Anthony Marcotte, dans son éditorial de la semaine dernière, amenait le point que plusieurs pilotes feraient de bons intervenants au micro des autodromes et William faisait partie des exemples. Le jeune pilote avoue que de travailler au micro l’intéresserait beaucoup puisqu’il aime parler mais que pour l’instant, il préfère courser et on le comprend!!

En terminant, William aimerait remercier ses commanditaires et tous les gens qui l’aident au garage et aux courses.

Robert Bernard
Garage P Auclair
ICM
Ramone pizzeria
Ultra Fab
Les Tiroirs Secrets
Lucas Oil
Transport Yannick Racine

Merci William et bonne chance pour la saison 2021.