Chronique

Dans les puits avec Lulu à St-Guillaume édition du 1er Aout 2021

C’est par un temps incertain que dimanche soir le St-Guillaume Super Speedway présentait la deuxième tranche de la série Farnham Ale&Lager en Pro-Stock. Les pilotes étaient au rendez-vous pour une finale de 44 tours afin d’honorer les 44 saisons du pilote Roland Hébert

C’est un peloton de 17 voitures qui ont envahi le circuit de St-Guillaume. En plus d’une douzaine de voitures en Sportsman, une dizaine de MiniStock, des Pro-Stock 2.0 et Semi-Pro Open ainsi que la classe Slingshots avec sept voitures.

La préparation de la piste fait toujours partie des discussions à St-Guillaume avant le début du programme. Le circuit était plus difficile en début de soirée, mais plus la soirée a avancé, plus la piste est devenue dans une condition optimale. Outre le trou dans la seconde courbe, les pilotes ont vraiment apprécié le travail effectué par Joël Brulé.

À mon arrivée, j’ai pu constater la présence de la voiture Pro-Stock #6 appartenant à Martin Michaud. Ce dernier m’a mentionné en être à sa première sortie depuis deux ans. Il allait également très bien dans la finale avant de devoir abandonner

La classe Slingshot donne toujours un excellent spectacle à St-Guillaume. Lors de la finale, ce fut un podium entièrement féminin qui fut présenté aux spectateurs. D’ailleurs quatre des sept participantes étaient des jeunes femmes.

Lors de l’intermission, les amateurs ainsi que les coureurs ont pu saluer la brillante carrière de Roland Hébert. Le promoteur Joël Brulé en a profité pour retirer le #97 de M. Hébert en catégorie Pro-Stock.

Parlant de la finale Pro-Stock, la lutte à l’avant-plan entre Pascal Payeur et Jocelyn Roy était des plus spectaculaires alors qu’on les a vu s’échanger la première place avec de belles slide jobs. Toutefois, de remettre un coup sur le drapeau jaune, cela n’a plus sa place aux courses.

Le pilote Bruno Cyr a eu une violente sortie de piste en frappant de plein fouet le mur à la sortie de la courbe #4. Le pilote s’en est sorti indemne,  mais son visage en disait long sur l’état de sa voiture. Ce sera une grosse semaine pour l’équipe #33 pour ramener la voiture en piste vendredi soir à Granby.

En classe Sportsman, William Racine est présentement l’homme à battre. Ce dernier est venu signer sa cinquième victoire de la saison. Le pilote de la voiture 35r est dans une classe à part en Sportsman puisqu’au dernier tour son avance sur Gorden Clair était d’environ la moitié de la longueur du circuit. Il est le seul pilote à avoir enregistré une victoire sur tous les circuits du Québec cette saison

Gorden Clair était très fier de sa performance après l’épreuve dimanche soir. Le pilote de Saint-Edmond est très à l’aise dans sa voiture cette saison. Il ne serait pas surprenant de le voir sur la plus haute marche du podium éventuellement.

Le promoteur Joël Brulé était très heureux en fin de soirée après d’excellentes finales dans toutes les catégories.