Un grand oublié

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Alex Labbé court dans la série Xfinity de Nascar qui se veut être le club-école de la série Nascar. C’est la dernière étape avant de faire le saut dans la prestigieuse Coupe. Or, il semble que le pilote de Victoriaville passe trop souvent sous silence.

Présentement, et avec raison, les projecteurs sont tous sur Raphaël Lessard. Le jeune Beauceron a progressé dans les rangs de la course automobile à vitesse grand V et fait partie des meilleurs espoirs de la série Nascar. Il est le Sidney Crosby de la course au Québec et évidemment, on se doit de parler de lui pour lui permettre de trouver le financement nécessaire pour accéder aux échelons supérieurs. Il a trouvé le financement pour faire la saison complète dans la camionnette #24 de l’équipe de pointe GMS Racing.

Alex Labbé a eu une progression plus lente et il a fait ses classes dans presque toutes les catégories au Québec. Aujourd’hui, grâce à des appuis québécois, il peut courir dans la série Xfinity avec l’équipe DGM de Mario Gosselin mais il n’a pas le financement disponible pour participer à toutes les courses. L’an dernier, à force de travailler d’arrache-pied, il a été en mesure de réunir les fonds nécessaires pour faire une saison complète.

C’est pour cette raison qu’il faut absolument qu’Alex Labbé puisse bénéficier d’une plus grande visibilité. Peut être que des entreprises québécoises réaliseraient que de s’associer avec Alex leur offrirait une très belle visibilité et un bon retour sur l’investissement. Au Québec, on est fier de nos représentants qui ont du succès et qui font parti des meilleurs et nous avons un pilote d’exception qui réussit des miracles compte tenu de son budget et nous en parlons trop peu. Les résultats sont sans aucun doute moins impressionnants que ceux de Lessard mais en regardant les moyens avec lesquels Labbé opère, on peut dire qu’il réussit des miracles. Une visibilité accrue pourrait amener plus d’investisseurs et plus de moyens qui permettraient à Labbé de montrer toute l’étendue de son talent et d’accumuler les top 10. Il aurait alors plus de visibilité, plus d’investissement etc. C’est une roue qui tourne et il faut l’aider à commencer la rotation.

Nous avons 2  » petits gars de chez nous » dans des classes d’envergure et il faudrait absolument que les 2 puissent avoir la visibilité qui leur revient. Alex et Raphaël, vous nous rendez fiers lorsqu’ on vous voit compétitionner.

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Derniers articles publiés sur le site