Tim Fuller s’empare de la victoire à Bridgeport

C’est sur le circuit de Bridgeport Speedway à Swedesboro, NJ qu’avait lieu la 4e épreuve de la Super Série DIRTcar, soit le « King of the Big Blocks ».  40 voitures tentaient de se qualifier pour la finale prévue de 100 tours et la bourse de 10 000$ remise au gagnant en plus d’une place garantie pour le Super DIRT Week à Oswego en octobre prochain.  Stewart Friesen partait la soirée comme grand favoris ayant remporté les 3 premières épreuves de la série jusqu’à maintenant.

C’est avec surprise, avec un temps de 16.079, que Demetrios Drellos réalise la meilleure performance des essaies chronométrées.

Les gagnants des 4 courses de qualifications ont respectivement été  Demetrios Drellos, Max McLaughlin, Stewart Friesen et Ryan Godown.  Ryan Watt et Jordan Mcreadie ont remporté les 2 courses de consolations quant à eux.

Suite au tirage au sort, c’est Jimmy Phelps et Larry Wight qui prenaient le départ de la finale de 100 tours sur la première ligne.  Phelps prend les devants rapidement avant que Ryan Godown cause le premier drapeau jaune de la course au 6e tour pour une crevaison.  Peu de temps après, c’est Mike Maresca et Dominick Buffalino qui causent un drapeau jaune au 12e tour.  Ceux-ci s’étant accrochés à l’entrée de la courbe #3, ont eux aussi subi des crevaisons suite à ce contact.

Phelps garde la tête de l’épreuve jusqu’au 32e tour, alors qu’il avait réussi à résister aux assauts de Max McLaughlin, avant que ce dernier finisse par réussir à le dépasser dans une belle manœuvre pour prendre la tête.  Ce n’était toutefois pas un dossier clos pour McLaughlin puisque Tim Fuller, qui était parti de la 13e place, remontait le peloton à vive allure.  Plusieurs charges de Fuller contre Mad Max ont finalement porté fruits avec 41 tours à faire pour prendre la tête de l’épreuve.

Étant en tête, Fuller réussit à résister à une relance au 68e tour et garder la tête de l’épreuve pour se forger une très bonne avance avance sur son plus proche poursuivant (6.003 secondes) et remporter avec surprise cette 4e épreuve de la Super Série DIRTcar.  Stewart Friesen (parti 11e) et Max McLaughlin complète le podium.

 

 

 

 

 

 

 

Soirée plus que difficile pour Matt Williamson qui devait partir l’épreuve en 14e place, mais a dû s’arrêter au puit durant le tour de chauffe et reprendre le départ de la finale de l’arrière.  Il a finalement terminer en 11e place.  Quant à lui, Matt Sheppard a connu une soirée ordinaire, prenant le départ de la finale en 9e place pour finalement terminer l’épreuve 8e.

Les bolides de la Super Série DIRTcar se donne maintenant rendez-vous dimanche le 30 mai au Weedsport Speedway pour le Heroes Remembered 100 et ensuite recroiser le fer le lendemain au Lebanon Valley Speedway pour la traditionnelle épreuve Mr Dirt Track USA, qui doit-on dire, est courue beaucoup plus tôt qu’à l’habitude cette saison.

 

Top 10 de l'épreuve

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles publiés sur le site