Dans les puits à St-Guillaume avec Lulu – édition du 11 Juillet 2021

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

[avatar user= »klusignan » size= »thumbnail » align= »left »]par Kevin Lusignan[/avatar]

Tout comme dimanche dernier, j’ai pris la décision de couvrir le second événement du St-Guillaume Super Speedway.  Pour l’occasion, les noces du diable étaient au programme.  Une finale de 30 tours en Sportsman en plus d’une course de 30 tours en Sprint Crate étaient prévus au programme.

Comme à l’habitude, le promoteur Joel Brulé est à l’accueil pour accueillir les amateurs et les pilotes.  Ce dernier m’explique avoir effectué des changements dans sa préparation de piste et que les conditions devraient être excellentes pour la soirée.

Joël Brulé avait demandé à la classe Mini-Stock d’être en plus grand nombre suite au premier week-end.  Son appel a été entendu avec la venue de plus d’une dizaine de voitures en ce dimanche soir.

Avec la venue des Sportsman du coté du Grand-Prix de Trois-Rivières, William Racine m’a confirmé sa présence en piste.  Il aura d’ailleurs plusieurs partisans pour l’encourager alors que ses amis Les Bouquets ont confirmé qu’ils seront tous présents.

C’était soir de première alors que la nouvelle série Hurricane Sprint Crate en était en piste pour une toute première fois lors d’un programme.  Il en était donc de même pour le pilote Bryan Cloutier qui conduisait sa voiture #93 dans cette catégorie.  Sa conjointe, Amélie Lemire, était également en piste trois mois après avoir donné naissance au premier enfant du couple.

Revenant à William Racine, ce dernier en était à sa première visite au St-Guillaume Super Speedway en 2021.  Le jeune pilote a remercié l’excellent travail effectué par Joël Brulé afin d’améliorer les conditions de piste pour les finales.  Il aurait surement apprécié voir sortir un drapeau jaune afin de pouvoir tenter de ravir la tête à Patrick Picotin en fin d’épreuve.

Le sujet de discussion dans les puits était l’accident de Jonathan Nadeau la veille à Granby.  Karl Letendre qui était juste devant la voiture de Nadeau se disait vraiment déçu pour Jonathan Nadeau.

La jeune Daphné Hébert n’aura pas eu besoin de 24 heures pour se remettre de la frousse de la veille.  La voiture Slingshot ONE était au rendez-vous et encore une fois très compétitive.  Elle a d’ailleurs signé son second podium de la saison avec une deuxième place.  La victoire n’est pas vraiment loin pour la fille de David.

Pour la finale Sportsman, Richard Chauvin en a profité pour majorer la bourse à 700$ pour le pilote gagnant.  M. Chauvin était sur place pour remettre les trophées aux vainqueurs de chaque finale.  Il a vraiment apprécié sa soirée.

Autre information qui a retenu l’attention, le pilote de la voiture LP3, Keven Letendre, expliquait qu’il se pourrait que sa voiture soit au GP3R avec un pilote de la série DIRTcar très connu en Ontario et au Québec.  Histoire à suivre…

Les amateurs présents ont vraiment apprécié le spectacle offert mais quelques uns aimeraient voir les Modifiés au programme prochainement.

C’est un Joel Brulé très heureux que j’ai croisé après la soirée.  Ce dernier me disait que c’est le genre de soirée qu’il veut avoir à chaque semaine à St-Guillaume.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Derniers articles publiés sur le site