Dans les puits avec Mini édition du 20 août

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

De victoires convaincantes à des espoirs de championnat brisés, la soirée de vendredi à été une soirée haute en émotions pour les équipes qui luttent dans les championnats de l’Autodrome Granby.

Hébert en quête d’un fameux sixième titre

Lorsque j’étais sur la piste avec David Hébert après sa victoire, j’ai senti l’équipe du ONE très excitée et soulagée de sa victoire. Seulement 20 points séparaient David Hébert du meneur au championnat Steve Bernier avant le programme d’hier soir. Les espoirs sont plus en vie que jamais pour l’équipe Paillé Chevrolet alors que leur principal adversaire au championnat s’est classé hors du top 10 à l’avant dernier programme de la saison comptant pour les points.

Une soirée au goût amer

Fidèle à leur habitude, l’équipe TBR des Bernier est arrivée la dernière dans les puits, mais cette fois-ci, elle est arrivée après le rassemblement des pilotes. La direction de courses n’a pas eu le choix de sévir contre les deux pilotes en les faisant partir de l’arrière dans les qualifications.

Déjà là, la soirée commençait de travers pour le meneur au championnat Steve Bernier, il n’a pas été en mesure de ramener un bon résultat en qualification. Le scénario se reproduit en finale alors qu’il ramène seulement qu’une 14e place suite à une crevaison à la mi-course. Heureusement pour Bernier, ses chances de championnat demeurent bien en vie alors que le championnat de fin de saison fera foi de tout.

Du côté de François Bernier, ses chances d’aller chercher le titre ne sont pas éteintes. François s’est glissé au deuxième rang tout juste derrière le ONE.

Lessard aux avant-postes

Raphaël Lessard ne cesse de prendre de l’expérience et il nous en a mis plein la vue hier.
Déjà en qualifications, il a surpris en se classant devant les gros noms: Brouillard, Desjardins, Boisvert et en finale, il a mené ses premiers tours dans une finale Modifié. Dès le départ, Lessard a donné du fil à retordre au reste du peloton pendant plusieurs tours. Cependant sur une relance, il s’est fait prendre au large et a reculé pour tout de même finir au 15e rang, son meilleur résultat actuellement.

Steve Turcotte a le vent dans les voiles

Hier soir, rien ne pouvait arrêter Steve Turcotte. Le pilote de la voiture Garage P.Auclair 29 était tout simplement sur une autoroute libre hier alors qu’il faisait cavalier seul. C’est une troisième victoire pour Steve Turcotte cette année et pour lui aussi une victoire très importante alors que William Racine, deuxième au championnat, a été forcé à l’abandon en début d’épreuve dû à un bris d’essieu arrière droit.

Sylvestre et Goyette au sommet du championnat Sport Compact

La prochaine course de championnat pour les Sport Compact s’annonce pour être la meilleure de l’année. Danick Sylvestre et Jeremie Goyette seront vraisemblablement à égalité au sommet du championnat Sport Compact. Sylvestre a retrouvé le rythme qu’avait perdue sa voiture et pourrait bien ramener sa voiture en avant pour aller chercher un premier championnat. Sa troisième place d’hier a amené du positif à l’équipe. Du côté de Goyette, on est sur une très bonne séquence. Qui en sortira vainqueur? Vous ne voulez pas manquer cette course là!

Le Grand-Prix fait jaser

Même si on était de retour a nos amours sur la terre battue, le sujet principal dans les puits était clairement celui du GP3R. Voici quelques faits qui sont ressortis du lot.
-Un membre de l’équipe de William Racine me disait que l’équipe était déçue de ne pas avoir participé au Défi Urbain Chevrolet et qu’on allait certainement voir Racine à Trois-Rivières l’année prochaine.
-Raphaël Lessard a aimé son expérience à Trois-Rivières et a soulevé le fait qu’on pourrait amener les voitures sur un oval d’asphalte. Lessard avait déjà testé un tel projet et les résultats étaient concluants
-Alors que les pneus sont quasiment en rupture de stock, différentes équipes se questionnent sur quels pneus on pourrait utiliser l’année prochaine.

Bref, on est fébrile pour l’édition 2 du Défi Urbain Chevrolet.

Autres faits divers

-Un retour au course potentiel pour Wallace Stacey dans une voiture Modifié
-Jean-Francois Corriveau connaissait toute une soirée hier soir mais a abandonné l’épreuve. Il semblait mentionner que la voiture ne voulait plus tourner.
-Paul St-Sauveur a manqué de freins et n’a pas plus compléter l’épreuve
-Dany Gagné semblait être en voie de monter sur le podium en finale Modifié hier mais une fuite de liquide ds refroidissement moteur l’a forcé à l’abandon.

-Even Racine a dû prendre le départ au volant de la voiture Sportsman de Donovan Lussier lors de la finale.
-Aryane Imbeault terminé en troisième position en qualification. Elle a trouvé une constance impressionnante
-Alex Therrien a volé la victoire à Pascal Lévesque hier. La complicité des pilotes Lightning montre a quel point la classe est en santé. On avait d’ailleurs décidé au niveau de la série d’abaisser le nombre de tours à 15 pour épargner les moteurs qui avaient tendance à chauffer à cause de la météo.
-Michaël Benoit avait des troubles avec le moteur de son Lightning Sprint
-Mention spéciale au violoniste qui se promenait dans les puits hier, vous jouiez très bien du violon! TOUTE qu’une ambiance festive dans les puits

Les luttes s’annoncent bonnes pour les dernières coursea du championnat, mais la semaine prochaine c’est congé de points pour les Modifiés alors qu’on ressort les Modifiés Gros Bloc. Soyez-y!

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Derniers articles publiés sur le site