Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/qmajzq22/public_html/wp-content/plugins/elementor-pro/modules/dynamic-tags/tags/post-featured-image.php on line 39

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/qmajzq22/public_html/wp-content/plugins/elementor-pro/modules/dynamic-tags/tags/post-featured-image.php on line 39

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/qmajzq22/public_html/wp-content/plugins/elementor-pro/modules/dynamic-tags/tags/post-featured-image.php on line 39

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/qmajzq22/public_html/wp-content/plugins/elementor-pro/modules/dynamic-tags/tags/post-featured-image.php on line 39
Yan Bussière et son exploit presque inédit - Les notes de samedi à Drummond - Les Gars de Courses

Yan Bussière et son exploit presque inédit – Les notes de samedi à Drummond


Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/qmajzq22/public_html/wp-content/plugins/elementor-pro/modules/dynamic-tags/tags/post-featured-image.php on line 39

Le promoteur et le pilote Yan Bussière ont gagné sur plusieurs tableaux samedi soir lors de la soirée des Dames présentée à l’Autodrome Drummond. Voici les notes de l’annonceur de courses!

  • Je ne me souviens pas d’avoir annoncé trois victoires pour un seul et même pilote lors d’une seule soirée d’animation. C’est pourtant ce qui est passé tout près d’arriver samedi soir quand Yan Bussière a pris le deuxième rang derrière David Hébert en finale Modifiés. Bussière avait dominé les deux épreuves STR disputées précédemment et visait le tour du chapeau avec son Modifié. Et c’est passé tout près! L’expérimenté Hébert l’a vu arriver au dernier moment et s’est placé dans sa trajectoire de course au dernier tour.
  • Bussière était exténué dans le cercle des vainqueurs, et pour cause. Il faut le voir aller d’un bord et de l’autre pendant une soirée à Drummondville pour s’en convaincre. Il n’a aucun répit en préparant sa piste et en courant dans deux classes distinctes. De plus, c’était pratiquement un programme double qu’on présentait samedi et il a dû embarquer préparer la piste en trois occasions pendant la soirée, question d’offrir à la foule présente le meilleur spectacle possible. Il est en forme!
  • Nous n’avons pas battu de record d’assistance samedi, mais ça faisait tout de même beaucoup de bien de revoir autant de gens dans les estrades pour la populaire soirée des Dames. Nous avons d’ailleurs pu amasser une autre bonne somme d’argent pour la Fondation du cancer du sein du Québec. Une cause que tient l’Autodrome Drummond à coeur.
  • Beau geste d’ailleurs de la part de l’Association CTGQ (les tracteurs à gazon du Québec). Son officiel en chef Benoit Bérubé a remis plus de 300$ au nom de la CTGQ. Bravo!
  • Je préfère les Modifiés avec des Sails Panels mais avouons que le coup d’oeil est particulier lorsqu’on enlève les toits. Une fois par année, c’est toujours spécial de voir ça.
  • Ça prenait David Hébert pour mettre un terme à la séquence de trois victoires de suite en 358 de François Bernier à Drummond. Celui-ci sera tout de même très dur à rattraper lors de la dernière soirée comptant pour les points le 4 septembre prochain. Francky Boy a son premier championnat Modifiés à Drummondville pratiquement dans la poche.
  • William Racine a très bien rebondi après son bris mécanique de la veille à Granby avec une victoire et une troisième position samedi. Le Petit Prince conserve ses chances, aussi minces soient-elles, de conserver son titre Sportsman à Drummondville.
  • Toute une semaine pour Samuel Charland qui poursuit son excellente séquence depuis sa victoire à St-Guillaume la semaine dernière. Il a remporté sa première victoire en carrière du côté de Cornwall dimanche après avoir très bien fait avec une 4e place à Granby vendredi, et une 5e et 2e place du côté de Drummond. Ça fait mieux passer la pilule de s’être fait battre par le beau-frère samedi!
  • Tab****** que je suis pas en shape! – a-t-on entendu dans le cercle des vainqueurs après la victoire d’un certain pilote au numéro 6 samedi.
  • Soupir de soulagement pour les milliers de spectateurs présents lorsque Allyson Prince est sortie de son véhicule après sa spectaculaire embardée dans la première finale Modlite au programme. La jeune pilote s’en sort avec des blessures au pied et à une épaule. On la reverra bien assez vite mais l’important est de bien récupérer…
  • Keven Boucher Carrier est clairement mûr pour un nouveau défi. Il n’a toujours pas subi la défaite depuis le début de la saison à l’Autodrome Drummond.
  • Levons notre chapeau à toute l’équipe de l’Autodrome pour une soirée réussie de A à Z dans le déroulement des courses. Je dois avouer que j’avais un peu d’appréhension en voyant tout le programme que nous devions présenter à compter de 16h45. Le programme a fini tout juste à temps sous les 23h après avoir présentés plus de 200 tours de finales! C’est du stock! Et dire que j’ai déjà animé une soirée comme ça TOUT SEUL à l’animation. Fallait être un peu fou…
  • De nouveaux visages dans le cercle des vainqueurs en Slingshots avec les victoires de Ludovic Guillemette et de Yoan Nault. Des sourires qui voulaient tout dire…
  • Maxime Plante était en piste en Midgets Speed STR et celui-ci a décroché un podium dans la deuxième finale au programme dans la voiture 36.
  • Michel Dusseault a complètement explosé son moteur Modifié en début de finale. La voiture a littéralement été engloutie par un nuage de fumée blanche. Le retour en Modifiés pour le Victoriavillois a été de courte durée.
  • Normand Hamel effectuait sa première sortie en Modifiés du côté de Drummond après avoir sorti pour la première fois à St-Guillaume la semaine précédente.
  • Encore une fois plus de 30 bolides en Sportsman et en Modifiés samedi, un nombre très important. L’Autodrome Drummond figure une fois de plus parmi les circuits DIRT qui attirent le plus grand nombre de bolides. Yan Bussière doit faire quelque chose de bien car la popularité de la piste est très loin de décliner.
  • Toute une performance pour la recrue Sean Imbeault dans la deuxième finale Sportsman avec une belle 7e place. Le bolide du jeune homme a été remonté au complet durant la semaine après avoir été détruite au GP3R avec Steve Turcotte au volant. Je ne sais pas si on a déjà digéré cet accrochage à Trois-Rivières, mais les performances de toute l’équipe Auclair aident à faire avaler la pilule.
  • Je termine mon mandat de huit semaines à l’animation matinale du 91,9 Sports vendredi avant de sauter dans un gros week-end de courses. Je serai au micro de Granby et du RPM Speedway vendredi et samedi pour les gros blocs, avant de visiter l’Autodrome Chaudière de Vallée-Jonction, dimanche. Bien hâte de voir la série Pinty’s à l’oeuvre alors qu’on présentera deux finales de 150 tours. Les Gars de Courses seront sur place pour un reportage complet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles publiés sur le site