Sheppard bat Friesen au terme d’un deal épique à Middletown

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Collaboration spéciale de Dirt Track Digest

MIDDLETOWN, NY – Cette course-là rentrera dans les livres d’histoire.

Matt Sheppard et Stewart Friesen se sont battu pendant 200 tours au Orange County Fair Speedway dimanche dernier et c’est finalement Sheppard qui a eu le dessus pour remporter son premier Eastern States 200. Le duo s’est échangé la tête à de multiples reprises avant que Sheppard ne mette la main sur le chèque de 40 000$.

« C’était inoubliable, a dit Sheppard. J’espère que les spectateurs en ont eu pour leur argent ce soir. Quelle bagarre! Vous savez, j’ai cru à plusieurs moments pendant la course que nous avions la voiture à battre, mais il était toujours en mesure de me dépasser et prendre le large. J’ai ensuite cru que nous n’avions plus rien pour lui. Puis je trouvais le moyen de le passer, et il refaisait la même chose. »

« Tout a bien fonctionné. On s’est retrouvé à l’avant, on a pris de bonnes relances vers la fin, j’ai trouvé la bonne ligne à l’intérieur, passé le traffic au bon moment… Les choses ont vraiment tombé en place. C’est ce que ça prend pour gagner cette course. Je suis juste vraiment excité! J’en ai toujours arraché ici depuis tellement longtemps. »

Friesen partait en tête alors que Sheppard s’élançait de la 8e place au départ. Il s’est rapidement retrouvé dans le Top-5 avant de prendre le deuxième rang au 15e tour. Un tour plus tard, il s’emparait des commandes.

Sheppard se retrouvait à l’avant quand la première neutralisation est survenue au 27e tour pour Kenny Tremont dans un nuage de fumée.

On a relancé l’épreuve au 32e tour avec Friesen en mesure de retourner à l’avant dans la courbe 1 et 2 avec sa voiture Halmar 44. Sheppard se maintenait à courte distance.

Friesen s’est rapproché du traffic au tour 40, ce qui a permis à Sheppard de se retrouver tout près de lui. Ils sont demeurés accrochés l’un à l’autre pendant plusieurs tours, incluant une bataille côte à côte à partir du tour 45.

Sheppard a pris la tête au 46e avant que Friesen ne retourne à l’avant seulement deux tours plus tard. Ils sont demeurés en pleine lutte dans le traffic dense pendant plusieurs tours.

Sheppard s’est emparé de nouveau de la tête au 62e tour avant que Friesen ne parviennent à le dépasser de nouveau dans la courbe 1 et 2 et ensuite sur le droit arrière. Un tour plus tard, le jaune est sorti pour Sammy Martz qui venait de percuter le mur au 81e passage.

C’est à ce moment que la majorité des pilotes de pointe ont décidé de rentrer aux puits pour n’effectuer qu’un seul arrêt. C’est ce qu’ont fait Friesen et Sheppard. Tim Fuller s’est donc retrouvé en tête avec Peter Britten à ses côtés.

Fuller est demeuré à l’avant avec Friesen repartant de la 8e place. Il a été en mesure de profiter des tours suivants pour effectuer une belle remontée pour lui permettre de s’emparer de la deuxième place au 95e tour.

On a relancé l’épreuve au tour 99, ce qui a permis à Friesen de dépasser Fuller pour la tête avant l’arrêt obligatoire du 100e tour.

Après les arrêts aux puits complétés, Friesen a regardé à ses côtés pour y retrouver Sheppard de nouveau pour la deuxième portion de l’épreuve.

Friesen était très rapide pour amorcer la deuxième partie en gardant Sheppard à distance. Les deux premiers sont demeurés inchangés avant une relance au 126e pour Tyler Boniface.

Après quelques relances supplémentaires, Sheppard a obtenu une autre occasions aux dépens de Friesen. Il a été en mesure de se rapprocher mais pas suffisamment pour le dépasser.

Friesen a alors décidé de changer de ligne vers l’extérieur du circuit qui devenait soudainement plus rapide. Ce changement a ouvert la porte à Sheppard qui a tenté le grand coup au tour 148.

Friesen a travaillé fort pour dépasser Sheppard, ce qu’il a fait au tour 155 en utilisant le traffic. C’est à ce moment que C.G. Morey s’est arrêté pour une crevaison et on a dû sortir le jaune de nouveau.

On a relancé l’épreuve brièvement puisque Bob McGannon et Sean Beardsley sont entrés en contact au 161e tour. Beardsley s’est retrouvé sur le toit et s’en est heureusement sorti indemne.

Friesen a reparti premier mais c’est Sheppard qui a repris la tête au tournant 3 et 4 en utilisant la ligne extérieure.

« Il a choisi l’intérieur, mais je me sentais à l’aise de pousser vers le large, a expliqué Sheppard. J’ai été en mesure de le dépasser de façon serrée avant de reprendre l’intérieur. On a ensuite joué au chat et à la souris en manoeuvrant dans le traffic. »

Sheppard a ensuite gardé sa voiture 9s à l’avant jusqu’à la fin en trouvant le moyen de passer à travers la circulation dense. Ceux-ci lui ont gardé le chemin libre sans faire de cas et il a été en mesure d’aller chercher le drapeau à damiers.

Friesen a quant à lui dû se résigner à terminer deuxième.

« On a eu du plaisir, a mentionné Friesen. C’est toujours dommage de perdre un tel duel mais ça a été très agréable de se battre comme ça toute la course. »

Le champion en titre de l’événement, Mat Williamson, est venu prendre le troisième rang après avoir accepté le départ de la 27e position. Il a été constant toute la journée ce qui lui a permis de prendre la troisième marche du podium après un départ difficile à la fin de semaine qui l’a vu détruire une voiture vendredi soir.

« On a persévéré, a dit Williamson. On a profité de bonnes relances. On a été en mesure de se frayer un chemin vers l’avant pendant toute la course et on se réjouit du résultat. »

Anthony Perrego a terminé 4e alors que Peter Britten a fait une belle remontée pour prendre le 5e rang.

ORANGE COUNTY FAIR SPEEDWAY UNOFFICIAL RESULTS (10/25/21)

EASTERN STATES 200 FEATURE FINISH (200-LAPS): Matt Sheppard, Stewart Friesen, Mat Williamson, Anthony Perrego, Peter Britten, Tim Fuller, Dillon Steuer, Tim McCreadie, Mike Mahaney, Marc Johnson, Jimmy Phelps, Billy Decker, Gary Lindberg, Jeff Heotzler, Tommy Meier, LJ Lombardo, Larry Wight, Adam Pierson, Matt Janiak, Matt Hitchcock, Bob McGannon, Richard Smith, Danny Creeden, Andy Bachetti, Jimmy Horton, C.G. Morey, Zach Vavricka, Sean Beardsley, Ronnie Johnson, Billy VanInwegen, Allison Ricci, Tyler Boniface, Sam Martz, Tyler Trump, Tyler Jashembowski, Chris Shultz, Jack Lehner, Pat Ward, Steve Dodd, Kenny Tremont Jr., Jerry Higbie Jr.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Derniers articles publiés sur le site