Québec Bowl : Hébert et Cyr soulèvent la foule pour la première soirée

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

C’est une belle fin de semaine qui nous était annoncée pour le Québec Bowl et la fête du Québec du côté de l’Autodrome Granby.  Dame nature a toutefois eu son dernier mot jeudi alors que près de 50 mm sont tombé sur le circuit tout au long de la journée.  Heureusement, en ce vendredi, c’est un gros soleil et de la chaleur qui a accompagné la journée!

 

Sport Compact

Luc Biron et Alexis Charbonneau ont gagné leur qualification respective.

 

Modifiés 75 tours

 

Ryan Arbuthnot, Steve Bernier et Sébastien Gougeon ont remporté leur épreuve qualificative.

 

Claude Brouillard a remporté la consolation.

 

Jérémy Roy et Corey Wheeler prennent le départ sur la première ligne.  Départ canon pour Sébastien Gougeon se retrouvant deuxième devant Wheeler.  Avec seulement un tour de complété, nous avons une première neutralisation impliquant Simon Perreault et Yan Bilodeau.  Roy s’accroche à la tête suivi de Wheeler et Gougeon.  David Hébert parti de la 10e position se retrouve en tête de l’épreuve à la suite d’un départ canon sur une relance suivi par Wheeler et Gougeon.

 

Suite à une crevaison pour Steve Turcotte, la relance est payante pour Yan Bussière qui se retrouve deuxième en travaillant l’extérieur du circuit. David Hébert reste bien en tête.  Une 4e neutralisation au 24e tour a lieu.  Steve et François Bernier sont respectivement 3e et 4e.  Steve Bernier travaille fort aux dépens de Bussière qui s’accroche à sa deuxième position.

 

Carey Terrance connait une belle remontée.  Les frères Bernier se bagarrent pour la dernière marche du podium.  François est au plus fort de la course et Steve est talonné par Gougeon.

 

Autre relance, Hébert conserve la tête suivi de Bussière et Steve Bernier.  Bussière est nez à nez avec Hébert au 52e tour, il aura le dessus au tour suivant.  Steve Bernier s’attaque maintenant à la seconde place aux dépens d’Hébert, mais ce dernier s’y accroche.  Le top 3 est peu distancié les uns des autres.  Nous avons droit à tout un spectacle!

 

C’est au 58e tour que Steve Bernier devance Hébert et poursuit Bussière pour la pôle.  Nouveau meneur au 61e tour, le 25 de Bernier. Bussière recule laissant l’avantage à Hébert et le surprenant Alex Therrien parti de la 23e place.  Fin de l’épreuve pour Carey Terrance au 67e tour, lui qui s’arrête dans la courbe numéro 4.

 

Changement de meneur.  Hébert connaît une relance époustouflante en prenant la tête sur une manœuvre spectaculaire à l’extérieur à la sortie de la courbe numéro 2.  Alex Therrien challenge Bernier pour la deuxième position; il connaît une excellente performance.

 

Trois tours à faire et une autre neutralisation vient mêler les cartes!  Tout sera à refaire pour Hébert qui avait une belle avance sur le reste du peloton.  Hébert choisit l’extérieur à la relance alors que Bernier se retrouve à l’intérieur.

 

À la relance, Claude Brouillard est victime d’une sévère embardée après un contact l’impliquant avec deux voitures. Les dommages sont importants mais le vétéran de Sorel se porte bien.

 

Ça repart! Déjà trois de large dans la courbe 1 pour la 3e place.  Hébert s’accroche à la pole suivi de Steve Bernier et Alex Therrien qui vient battre Yan Bussière au fil d’arrivée pour décrocher un superbe podium et une remontée de 20 positions!

 

1- David Hébert ONE
2- Steve Bernier #25
3- Alex Therrien #39x
4- Yan Bussière #21
5- François Bernier #49

 

 

Sportsman 40 tours

 

Patrick Picotin, Donovan Lussier, Shane Pecore et Raphaël Gougeon ont été les vainqueurs des qualifications. Félix Murray a remporté la consolation.

 

Gabriel Cyr et Matthieu Laramée débutent sur la première ligne de la finale de 40 tours.  Cyr se positionne en tête suivi de Laramée et Gorden Clair.  Clair tente l’intérieur de Laramée pour la seconde place, mais celui-ci s’y accroche.  Alex Lajoie les poursuit pour une place sur le podium.

 

Première neutralisation au 12ème tour impliquant Antoine Parent.  Laramée travaille fort à l’extérieur de Cyr pour la pole position, une très belle bataille!  Lajoie ravit la 3e position devant Clair.  Quelle bagarre dans le top 3!  Cyr reprend le contrôle de l’épreuve aux dépens de Laramée.  L’arrivée des retardataires est payante pour William Racine alors qu’il se retrouve 3e avec 6 tours à effectuer.  Laramée est fort par l’extérieur et reprend la tête suivi de Cyr et Racine.

 

Quelle déception pour Laramée qui s’arrête en piste alors qu’il était en tête de l’épreuve durant un drapeau jaune; une deuxième panne d’essence en peu de temps pour le Maskoutain. Cyr redevient le meneur suivi de Racine et Lajoie.  Sorti de nul part, Samuel Charland se pointe le nez pour la 3e position, mais il manque d’espace sur une manœuvre à l’extérieur aux dépens de Clair et frappe solidement le mur à l’extérieur de la courbe numéro 3.   Racine quant à lui subi une crevaison.  On assiste à une dernière relance un peu folle alors que plusieurs voitures sont impliqués dans un carambolage dans la courbe numéro 3, alors que Cédric Gauvreau en sort grand perdant, lui aussi impliqué sur un contact avec Clair ce qui est venu le priver d’un podium. C’est sous le drapeau jaune et quadrillé que la course se termine en raison de l’heure tardive.

 

1- Gabriel Cyr #94
2-Alex Lajoie #33
3-Gorden Clair #22g

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Épreuves finales des Sportsman Future et Sport Compact sont remises à demain.  Une autre grosse soirée attend l’Autodrome Granby pour ce week-end du Québec Bowl.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Derniers articles publiés sur le site