Un vendredi fou!

C’était l’avant dernière soirée du DIRTcar Nationals ce vendredi à Volusia et on peut dire qu’on a eu encore une fois, des courses incroyables.

 

 

Après un dîner au Buffalo Wild Wings, on s’est dirigé à la piste et on a pu voir que les préparateurs de pistes tentaient d’élargir la piste le plus possible pour avoir le cordon moins dangereux.

 

 

Ça été une dure semaine pour nos Québécois alors qu’après avoir vu le moteur de la voiture de François Bellemare partir en fumée, Félix Roy a semblé subir le même sort en finale. Parti dernier, il effectuait une belle remontée mais une fumée s’échappait du bolide 91 et devenait de plus en plus persistante forçant l’équipe à demandé à la direction de courses de faire rentrer le pilote.

 

 

Pour Alan Therrien, sa semaine a également connu une fin abrupte alors qu’il a été victime de tonneaux dans les courbes 1 et 2. Heureusement, Alan ne s’est pas blessé. Dans le cas de la famille Stacey, leur manque de tours dans une année a paru et ils n’ont pas été en mesure de se qualifier pour la finale.

 

 

Et la finale, que dire de la finale. Et surtout la dernière partie de la finale. Larry Wight a fait du Larry Wight pour remonter le peloton en utilisant l’extérieur. Et je dis extérieur. On pourrait appeler cela la Larry Line tellement il va plus haut que tout le monde. Être toujours sur la limite comporte des risques et il s’est finalement brûlé quand, après avoir heurté Brett Hearn, il a coupé le chemin de Rudolph pour ensuite entrer au fond dans la 1 et frapper le coussin et faire des tonneaux. C’est Matt Sheppard qui en a profité pour gagner la course. Avec sa 3e place, Money Mat Williamson a gardé la première place au classement de la semaine.  En Late Model, Devin Moran a résisté à la compétition pour aller chercher sa 2e victoire de la semaine.

 

 

Maintenant, je dois dire que j’ai été fort déçu de voir que malgré que les chances de courser soient de 0%, on n’a pas cru bon de devancer les grosses finales au jeudi et au vendredi. Je ne sais pas si les pilotes Late Models avaient eu la confirmation avant les autres que c’était cancellé pour samedi mais ils ont quitté aussitôt leur course terminée. On a donc pas vu le Big Gator être remis.

 

 

Ça été une semaine incroyable de courses sur la terre battue. Volusia est maintenant haute sur ma liste de pistes préférées. Aujourd’hui on vous prépare une petite surprise drôle. Une compétition amicale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles publiés sur le site