Un résultat inoubliable à Port Royal pour Bruno Cyr

Brett Deyo, une source d’inspiration dans le monde de la promotion des courses de courte piste, a continué à démontrer son expertise innovatrice. L’ajout de la division Pro Stock lors de l’ouverture de la saison à Port Royal, qui a accueilli le Short Track Super Series Showcase 75 le weekend dernier, a été une fois de plus une décision gagnante.

 

La décision de Deyo d’inclure la division Pro-Stocks à cet événement très médiatisé a attiré 16 équipes de premier plan qui se sont disputé le premier prix de 1 250 $. Rich Crane, 8e au départ, a remporté la victoire à la fin de la journée.

 

Pour Bruno Cyr, le pilote vétéran de 21 ans qui a terminé en deuxième position, c’était un moment d’extase, car il était submergé par ce qu’il venait d’accomplir.  Il a relevé le défi de faire le long voyage jusqu’à Port Royal, était enthousiaste et n’a pas été découragé par le voyage intimidant jusqu’à Port Royal.  Il a relevé ce défi avec une détermination inébranlable.  Bruno s’est mis en route pour Port Royal deux jours avant l’événement, car il s’agissait d’un long trajet de 12 heures jusqu’à la piste en Pennsylvanie.

 

La soirée du vendredi consistait en des essais chronométrés suivis de courses de qualification.

 

Pendant la finale, Bruno est resté propre, conduisant à travers le gros accident, qui a éliminé certains des coureurs de tête à la moitié de la finale de 25 tours.  Rich Crane, parti huitième, était en troisième position lorsque l’accident s’est produit, et Bruno, qui avait poursuivi Crane, était tout près de la quatrième place.  Lorsque le vert apparaît sur la piste, Rich Crane prend le départ, laissant Bruno le poursuivre.

 

À chaque tour, Bruno avance sur le leader, mais le temps ne joue pas en sa faveur.  Rich Crane franchit la ligne d’arrivée en premier, tandis que Bruno, toujours à l’affût, termine à la deuxième place.

 

Bruno explique : « Je ne pense pas que j’aurais eu assez de vitesse pour le dépasser à la fin parce qu’il n’a jamais fait d’erreurs de conduite!  C’est un pilote génial et propre et un bon ami! ».

 

Dans le cercle des vainqueurs, il était impossible de ne pas ressentir le bonheur que Bruno exprimait à propos de ce qu’il venait de réaliser, et le fait d’avoir affronté son ami Rich Crane a rendu ce moment encore plus spécial.

 

Bruno explique : « Je suis encore sur mon nuage et je regarde et revois les photos de mon podium!  Incroyable, j’ai fait une deuxième place avec les meilleurs coureurs. »

 

 

« Je suis un homme de 53 ans, mais j’ai un cœur d’enfant. Au début, j’étais tellement heureux, c’était comme une première place pour moi. Je suis tellement fier de tous les gens qui m’ont aidé à accomplir ces rêves ; ils m’aiment, et je les aime.  Le site de Port Royal est magnifique et très animé. Les fans locaux, les promoteurs et les gars de la piste sont venus me parler et discuter du beau spectacle que nous avons fait, ce qui était incroyable. »

 

« Nous sommes partis hier à 6h45 et sommes arrivés à 21h30 hier soir.  Je suis très excitée mais fatiguée.  Caro, ma partenaire était si heureuse de regarder une rediffusion de la course à la télévision avec moi et de discuter de la course, mais je n’ai pas pu rester éveillé tellement j’étais fatigué. »

 

« J’avais trois super copains avec moi, et nous avons eu beaucoup de rires et de souvenirs dans la tête ! Et c’est pour ça que je ne peux pas m’arrêter de courir et de faire ces voyages. »

 

Bruno a connu une période faste ces derniers temps. La victoire au Championnat de piste à l’Autodrome Granby la saison dernière a été un point culminant, mais avec la deuxième place de Bruno, sa performance impressionnante ne souligne pas seulement son talent, mais sert également de testament à l’esprit acharné qui définit Bruno Cry.

 

Bruno, « le Gentil Géant », habitant à Saint-Georges de Beauce, gardera sans aucun doute un souvenir impérissable de cette journée chérira sans aucun doute ce souvenir. L’attrait du sport et les exploits extraordinaires que l’on peut réaliser grâce à la passion et au dévouement ont fait leurs preuves avec le succès de Bruno à Port Royal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles publiés sur le site