Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/qmajzq22/public_html/wp-content/plugins/elementor-pro/modules/dynamic-tags/tags/post-featured-image.php on line 39

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/qmajzq22/public_html/wp-content/plugins/elementor-pro/modules/dynamic-tags/tags/post-featured-image.php on line 39

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/qmajzq22/public_html/wp-content/plugins/elementor-pro/modules/dynamic-tags/tags/post-featured-image.php on line 39

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/qmajzq22/public_html/wp-content/plugins/elementor-pro/modules/dynamic-tags/tags/post-featured-image.php on line 39
Rocky Warner retrouve la victoire | Quelques notes du Fonda Speedway - Les Gars de Courses

Rocky Warner retrouve la victoire | Quelques notes du Fonda Speedway


Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/qmajzq22/public_html/wp-content/plugins/elementor-pro/modules/dynamic-tags/tags/post-featured-image.php on line 39

Un article de Mike Mallett, Collaboration spéciale Dirt Track Digest 

 

Rocky Warner était le champion Modifiés en 2019 à la piste de Fonda. Il avait dominé cette saison en ajoutant plusieurs victoires à son tableau de chasse avant de remporter le titre.

La saison 2020 n’a pas été aussi favorable pour « The Flying Squirrel ». Il n’a pas été en mesure de remporter de victoire, tout comme l’ensemble des coureurs qui ne se nommaient pas Jeff Heotzler ou Stewart Friesen.

Samedi soir, Warner a retrouvé le sentier de la victoire en remportant la finale de 40 tours et la bourse de 12 000$ remise au gagnant. Plus important encore, ce retour dans le cercle des vainqueurs était importante pour le propriétaire de la voiture, Jake Spraker, tout en honorant la mémoire de Jack Johnson.

« D’honorer Jack (Johnson) de la sorte est vraiment cool, a dit Warner. Puis de mettre la main sur un tel montant d’argent est incroyable, qu’on le veuille ou non. Ça veut dire beaucoup pour moi puisque Jack est une légende ici. Nous sommes stationnés dans son endroit à chaque semaine. Nous avons permis à Ronnie de l’utiliser aujourd’hui pour honorer son père. C’est vraiment un moment spécial. »

Warner a eu ses difficultés la saison dernière, mais de battre Friesen s’est avéré une lourde tâche pour qui ce soit dans les puits. L’équipe a fait quelques ajustements sur sa voiture Teo propulsée par Pro Power dans l’espoir de donner du fil à retordre à Friesen lorsqu’il sera de retour à Fonda Speedway.

« Quand Stew n’est pas ici, ça nous laisser un peu plus de place, de mentionner Warner. Stew est désormais l’homme à battre. Nous avons des devoirs à faire pour réussir à le suivre. On a fait quelques ajustements cette semaine puisque nous étions incapable de bien entrer dans les coins. Jake était un peu contrarié. Nous avons appelé le fabricant de moteur et notre gars de carburateur pour ajouter de nouvelles pièces sur la voiture question de la réveiller. »

La seule menace à la victoire de Warner samedi soir est venue du traffic. Il a été pris sur la ligne extérieure pendant plusieurs tours, ce qui a mis un frein à sa progression en piste. Ronnie Johnson en a profité pour se rapprocher. Il savait que ce n’était pas la ligne idéale pour aller vite. Plus tard dans la course, il a frappé le traffic une nouvelle fois mais ceux-ci se sont tassés quand ils ont vu le numéro 1J à leur côté.

« Je me parle beaucoup à l’intérieur de la voiture, a dit Warner. Je me disais de rester calme et de simplement me présenter aux côtés (du retardataire) sans me faire passer. Fréquemment, le retardataire va te laisser de l’espace lorsqu’il te voit près de lui. J’ai senti beaucoup de respect des autres compétiteurs ce soir. »

RJ heureux de revenir à Fonda

Une semaine après avoir honoré son père lors d’une cérémonie d’avant-course, Ronnie Johnson est revenu à un endroit qu’il pouvait appeler sa maison il y a quelques années, les samedis soirs. Après sa deuxième place en finale, Johnson est revenu sur la cérémonie de la semaine dernière.

« Ça a été un réel honneur de venir ici la semaine passée pour représenter mon père, mon équipe et toute la famille, a dit Johnson. C’était un peu émotif. Quand j’y repense une semaine plus tard, c’était super. Ça a été une soirée très touchante. »

Comme c’était le cas dans les années passées, la foule a réagi avec des encouragements quand Johnson s’est retrouvé à courte distance du meneur. Il était assez évident qu’il garde une place particulière dans le coeur des amateurs de courses de Fonda.

« J’en suis très fier, a poursuivi Johnson. C’est quelque chose que mon père a créé et nous avons réussi à maintenir tout ça au fil des années. Je suis très reconnaissant de l’appui de tous les amateurs de courses, y compris ceux de Fonda. »

Johnson était à bord d’une voiture 2RJ propulsée par un moteur gros bloc samedi soir. Il a eu quelques difficultés avec le comportement un peu sous-vireux de sa voiture, ce qui l’a empêché de vraiment menacer Warner pour la victoire.

« Ma voiture était beaucoup trop sous-vireuse et j’ai dû surutiliser mes freins pour la faire tourner, de raconter Johnson. Pour rouler à l’extérieur ici, tu ne veux pas utiliser tes freins, tu veux suivre le rythme. Quand nous avons eu une relance, j’ai cru que nous pourrions avoir le rythme nécessaire mais je suis entré un peu fort et j’ai dû lever le pied. Il n’a pas perdu temps à creuser son écart et j’ai dû me résigner à rester deuxième. »

La concentration de Hanson lui permet de finir troisième

Craig Hanson a fait quelques ajustements à son plan de match de courses pendant la saison morte. Le pilote âgé de 36 ans a décidé d’aller aux courses avec une seule voiture, plutôt que deux. La décision avait pour but de mettre davantage l’accent sur la voiture principale de l’équipe.

« J’ai tellement de choses à faire au travail et dans la vie de tous les jours qu’il devenait difficile d’entretenir deux voitures, a dit Hanson. Nous avons eu deux voitures au cours des dernières années, mais je ne peux pas courir toutes les semaines à deux reprises. Pendant ce temps, la deuxième voiture ne roule pas. Nous avons fait la série (Short Track Super Series) avec la voiture du samedi soir, et l’autre bolide ne servait qu’en cas de pépin. Nous avons décidé de la vendre pour remettre la voiture principale à l’ordre et y accorder toute notre attention. »

Hanson a eu de la difficulté à trouver les bons réglages qu’il préfère. Que ce soit avec les panneaux normaux, ou bien les sails panels, la voiture était trop sous-vireuse. La situation s’est améliorée samedi, mais la voiture a toujours besoin d’ajustements.

« La voiture était juste un peu sous-vireuse, a commenté Hanson. On a essayé quelque chose en finale et ça allait de mieux en mieux. Lorsqu’ils ont agité le vert, elle avait tendance à pousser du nez un peu trop et je voulais la garder droite. J’ai donc décidé de la pousser un peu plus fort. Soit ça allait finir dans le mur, ou bien ça allait tourner. Et bien ça a tourné. »

 

Article original en anglais: Warner Gets Back to Winning Ways, Montgomery County Open Quotes

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles publiés sur le site