Le championnat 2021 sur le point de débuter à l’Autodrome Granby

La course au championnat 2021 est sur le point de débuter à l’Autodrome Granby par un programme double les 28 et 29 mai prochain, attirant des pilotes de partout sur l’historique piste ovale d’un demi mile.

La saison dernière a été perturbée par les restrictions sanitaires entourant la pandémie, mais les courses se sont déroulées et chaque des champions ont été couronnés dans chacune des divisions.

La saison 2021 débuter à peu près de la même manière que l’an dernier, avec les restrictions de santé en place.  La course au championnat débutera sans égard des règles en place sur la piste et pourrait être encore plus excitante cette saison, spécialement en classe Modifié 358 où plusieurs nouveaux pilotes y gradueront.

Comme par le passé, les équipes du ONE et TBR Racing se sont battus toute la saison, mais François Bernier de l’équipe TBR en est sorti vainqueur.  Ces deux équipes ont reflété ce résultat à plusieurs reprises au cours des dix dernières années, David Hébert ayant remporté quatre titres au cours de cette période contre cinq pour François Bernier.

Cependant, les choses pourraient être différentes cette saison puisque plusieurs équipes ont le potentiel de dépasser ces deux équipes.  L’un de ces pilotes est Martin Pelletier démontrant de plus en plus sa présence dans la classe Modifié 358 depuis qu’il a laissé la classe Sportsman.  La saison dernière, ce dernier a terminé 3e de la course au championnat et devrait être encore plus une menace cette saison pour conquérir le championnat.  Un autre pilote qui s’est montré très compétitif ces dernières années est Mathieu Desjardins qui est toujours au cœur des la compétition sur la piste étant aussi un des pilotes les plus rapides du peloton.

Ensuite, il y a les nouveaux venus qui entreront dans les rangs de la classe Modifié 358 à Granby.  Evan Racine, qui vient de terminer une très belle saison en remportant le championnat de la piste en 2020 en Sportsman, fera ses débuts.

Alex Lajoie, champion à Granby et Drummondville en 2019, fera ses début en classe modifié à temps partiel.  Il connaît bien les joies de la victoire.  Il y a aussi l’actuel recordman de la piste, Luke Whitteker, qui sera au volant de la voiture #124 de Pierre Dagenais.  Luke apporte son lot d’expérience à l’équipe et sera un prétendant au titre.

Chez les Sportsmans, la saison 2021 s’ouvrira davantage pour certains nouveaux prétendants et  aussi la vieille garde avec le départ de Racine et Lajoie pour la classe supérieure.  Moïse Pagé, qui était dans la course pour le titre la saison dernière, a fini 3e après ne pas avoir terminé une course clé tard dans la saison, ce qui lui a fait perdre la tête du classement.  Moïse apportera tout son talent et son savoir-faire à la piste ayant encore plus le focus sur les honneurs du championnat 2021.  Vous ne pouvez cependant pas compter pour battu les pilotes Félix Murray, William Racine, Junior Mailhot, Maxime Blain et la recrue de l’année 2020, Donovan Lussier.  Ils seront tous à la chasse au titre forçant Pagé à surveiller ses arrières.

L’une des divisions les plus compétitives de l’Autodrome est la classe Prostock.  L’année dernière, Yves Hamel a vraiment fait une saison de rêve sous le signe de la constance.  Cela a permis au vétéran pilote de remporter le titre par seulement 11 points sur le détenteurs de la 2e place, Pascal Payeur, ce qui montre que la course au championnat de la saison dernière était très serrée avec seulement 34 points séparant la 1ère de la 5e place.  Une foule de bons vétérans pilotes peuvent gagner n’importe quel soir.  Des pilotes comme le champion de la saison 2019 Dany Voghel, Steve Chaput ou le champion 2018 Bruno Cyr pour ne nommer que ceux-ci.  Pour cette saison, Pascal Payeur est peut-être celui le plus à surveiller, mais en réalité, c’est le titre le plus difficile à prédire car c’est le groupe de pilote le compétitif de l’Autodrome.

Finalement, la division Sport Compact qui a connu une montée en popularité et en compétition ces dernières saisons.  Granby accueille l’un des plus grand nombre de voitures ainsi que des meilleures courses de cette division.  La saison dernière, Alexis Charbonneau a enfin réalisé un rêve de longue date, soit de remporter le championnat et continuera de suivre les traces de son père en 2021.  Cela dit, la course au championnat de la division Sport Compact devrait être aussi serrée que la saison dernière avec des pilotes comme Sébastien Raymond-Beauregard, Jean-Philippe Guay, Mathieu Voghell et Daniel Demers, ces derniers intensifiant tous leur plan de match.  Vraiment, il sera difficile pour un seul pilote de dominer cette classe car tous les coureurs de ce groupe sont de premier ordre.  Oui ce sera une course difficile, mais les vrais gagnants seront les fans.

La course au championnat de cette saison est sur le point de commencer de la même manière que la saison passée, soit avec des restrictions au niveau du nombre de spectateurs, permettant peut-être jusqu’à 1500 personnes, chaque section ayant une capacité de 250.  Le camping sera aussi autorisé pour les fans et les équipes.  Les billets sont disponibles au autodromegranby.com.

Assistant-promoteur de longue date à l’Autodrome, Charles-Olivier Lampron, nous a donné son point de vue sur l’ouverture de la saison : « Nous sommes très excités de reprendre les courses.  Nous avons honnêtement été surpris quand nous avons eu la nouvelle.  Nous ne nous attendions pas à pouvoir ouvrir aussi rapidement.   Toute l’équipe travaille d’arrache-pied pour s’assurer que tout soit prêt pour ce grand week-end d’ouverture.  La vente de billet se fait en ligne et ça se passe bien.  De nombreux pilotes ont manifesté leur intérêt.  Nous allons donc avoir un impressionnant compte de voitures dans les puits.  Nous ne pourrions demander mieux.  Nous avons l’impression de voir enfin la lumière au bout du tunnel. »

La saison 2020 ayant été une saison hors-norme avec tous ses défis, l’équipe de l’Autodrome Granby a tout de même réalisé une saison incroyable, et avec un peu de chance, les choses iront mieux au fur et à mesure que la saison 2021 se déroulera.

 

Don Simpson, Photographe/Chroniqueur

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles publiés sur le site