Friesen dans la Course au Championnat à OCFS

Un article de Mike Mallett, collaboration spéciale Dirt Track Digest

 

Stewart Friesen domine la scène des Modifiés en 2021 depuis le début de la saison, mais il lui manquait quelque chose à son tableau de chasse à l’approche de l’événement de jeudi dernier à Orange County Fair Speedway. Friesen n’avait toujours pas remporté de victoire au « Legendary House of Power » pour sécuriser sa place dans la course au titre 2021 sur le site de Middletown, NY.

Le résident de Sprakers, N.Y., est arrivé à court à deux reprises jusqu’à maintenant cette saison. D’abord lors de l’ouverture gagnée par Tommy Meier, puis lors de la dernière sortie des gros blocs aux mains de Matt Sheppard.

Depuis jeudi soir, l’attente est terminée. Friesen a été tout simplement intouchable dans la course de 75 tours, menant toute l’épreuve pour décrocher le chèque de 6 000$ remis au gagnant. Plus important encore, la victoire garanti une place dans le « Final 8 » de fin de saison et une chance de remporter le championnat et la bourse de 25 000$.

« C’est gros, a mentionné Friesen. Le championnat ici serait vraiment cool. Évidemment, nous ne serons pas en mesure de faire tous les programmes réguliers alors le fait d’être déjà qualifiés est super. Nous avons pris de bonnes notes et nous avons une bonne voiture. Nous espérons que ça continue. »

La soirée de Friesen a débuté par une victoire dans une qualification de 25 tours où il s’élançait de la tête, ce qui lui a permis d’engranger une bourse de 1 000$. Une victoire qui aurait pu facilement lui échapper puisqu’il a presque perdu les commandes de son véhicule dès le premier virage. Friesen a réussi à retrouver ses repères à l’extérieur du circuit pour prendre la mesure de Max McLaughlin et aller chercher le damier.

« Je voulais dépasser le cordon extérieur, et la porte de la voiture a creusé (dans la terre) et j’ai presque capoté, d’expliquer Friesen. J’ai découvert une nouvelle ligne presque par accident. C’était à ce moment plus confortable (smooth) à cet endroit que de rouler directement sur le cordon. Ça a fonctionné. »

Obtienir la position de tête pour débuter la finale a été un élément clé pour Friesen dans ses chances de victoire alors qu’il a donné le rythme tout au long de celle-ci.

« C’était super important d’avoir une bonne position en piste puisque c’est rapidement devenu très glissant jusqu’en haut du circuit. C’était idéal de se retrouver à l’avant à l’air libre. »

La légère faute lors de l’épreuve de qualification a été le seul obstacle dans le chemin de Friesen tout au cours de la soirée, mis à part une vaine tentative de Matt Sheppard dans les dix derniers tours quand celui-ci s’est retrouvé deuxième.

« Je repartais à l’intérieur avec Dillon (Steuer) et c’est devenir tellement glissant, a mentionné Friesen. Je me suis laissé glisser vers l’extérieur, un peu comme je le faisais en Sprint Car. J’ai frôlé le mur à l’extérieur pour me donner du rythme avant d’entrer dans la courbe numéro 1. Ça a semblé fonctionner. Je n’étais pas certain. Sheppard a eu la chance de tenter le grand coup s’il le désirait, mais tout a tourné en ma faveur. »

Friesen a donné tout le crédit à son équipe pour le travail colossal réalisé pour préparer sa voiture. Disons que l’équipe a voyagé beaucoup pour aller aux courses ces derniers temps.

« Nous sommes en feu, a-t-il dit. Merci à Halmar et tous les gars dans le garage. On leur en demande beaucoup avec Jess qui est en piste et moi sur la route (avec la série des camionnettes NASCAR). C’est assurément un bel effort d’arriver ici et de gagner tout en ayant été aussi occupés. »

 

Article original en anglais: Friesen Locked into Title Chase with OCFS Win

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles publiés sur le site