Mathieu Desjardins remporte une victoire historique!

L’Autodrome Drummond présentait la première manche de la série canadienne Gros Block présentée par Ramone Pizzéria. Les gens patientaient depuis longtemps pour revoir les Gros Block en piste et comme si ce n’était pas assez long, une averse est venue faire languir les amateurs encore plus longtemps.

Après une pause pour la pluie et le travail du circuit, on a eu droit à un B-Main chez les Sportsman qui a été remporté par Maxime Blain. Par la suite, place au spectacle alors que les 32 voitures inscrites ce soir ont pu participer à la grande finale.

Michaël Parent et Yan Bussière occupent les 2 premières positions au départ de la finale de 70 tours. François Bernier, parti sur la 2e ligne, connaît un départ canon et vient mener le premier tour avant de voir Parent reprendre la tête de l’épreuve. Bernier revient au 1er rang lors du 5e tour. Au 15e tour, Carey Terrance prend la tête de l’épreuve. Au même tour, Mario Clair doit abandonner et rejoint Brian McDonald et Yan Bussière qui étaient déjà dans les puits contraints également à l’abandon. Au 24e tour, Steve Bernard qui était très rapide doit lui-aussi rentrer aux puits et abandonner.

Au 31e tour, François Bernier et Ryan Arbuthnot se touchent et la voiture de Bernier se soulève et bondit sur le devant de la voiture de David Hébert. Jean-François Corriveau est aussi impliqué dans l’accrochage. Les 3 pilotes qui luttaient dans le top 10 sont sortis de la course.

Terrance repart avec Brianna Ladouceur à ses côtés ainsi que Ryan Arbuthnot et Mathieu Desjardins sur la 2e ligne. Desjardins est très rapide et se place 2e en prenant la mesure de Arbuthnot et Ladouceur. Le virage suivant Ladouceur s’arrête dans la courbe #3. Elle restera quelques tours dans les puits et perdra la chance de terminer dans le top 3.

Alors que Terrance est seul à l’avant, il s’arrête dans la courbe #3. La porte s’ouvre pour Desjardins qui mènera les 5 derniers tours pour aller chercher une première victoire en carrière en Gros Block. Desjardins était sous le choc de ce qui venait de se passer en entrevue et a remercié son équipe. Michaël Parent a tout tenté pour rejoindre Desjardins mais il a manqué de temps. Il termine 2e à son premier départ en carrière en Gros Block. Finalement, Sébastien Gougeon a effectué toute une course dans son bolide 358. Il a terminé au 3e rang et premier chez les 358. Alex Therrien a tiré son épingle du jeu avec une belle 4e avec son 358. Il a été patient et opportuniste. Le jeune Even Racine a connu également toute une course en prenant le 5e rang. Son meilleur résultat en Modifié.

Malheureusement à cause de l’averse qui s’est abbatue pendant de longues minutes sur le circuit et le temps nécessaire pour ramener le circuit en état de course, les Sportsman, Lightning Sprints, Slingshot, Modlites et MidgetSTR reprendront leurs finales à une date ultérieure. Veuillez suivre Les Gars de Courses pour les dates de remise.

La nuit sera courte mais nous serons de retour au travail demain soir du côté de l’Autodrome Granby alors que, si la température le permet, sera présenté la 2e manche de la série canadienne Gros Block.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles publiés sur le site