Keven Hébert : Faire perdurer la tradition

Pour la famille Hébert, la course automobile est l’activité principale.  Depuis presque quatre décennies, la famille compétitionne sur la terre battue.  Récemment, c’est le fils, Keven, qui travaille fort pour faire perdurer la tradition des courses tant sur la piste qu’en dehors de celle-ci.

Il y a 39 ans, un jeune Pierre Hébert a débuté les courses Derby qui sont l’ancêtre des Sport Compact.  Cependant, sa carrière en 4 cylindres sera de courte durée puisque Pierre a rapidement fait le saut en Modifié Gros Bloc.  À cette époque, c’était assez fréquent de voir des pilotes faire ce genre de saut vers les Modifiés.

Pierre Hébert compétitionnera dans sa propre voiture pendant de nombreuses années au Québec et au Super Dirt Week à quelques reprises.

Pour Pierre, courir en Modifié était un rêve mais le summum a été de courir à Syracuse sur le Moody Mile lors de la plus grosse course pour cette classe dans le Nord-Est.

Pierre nous expliquait : « Il faut avoir participé au Super Dirt Week pour comprendre.  Je me souviens des bons moments passés à la piste de un mile et plus spécifiquement ma première visite en 1989.  Je me suis présenté à Syracuse avec à peine 1000$ dans mes poches et j’ai eu une des plus belles expériences de ma vie. »

Les choses ont changé dans la famille Hébert lorsque Keven est né. Rapidement, je jeune garçon s’est adapté au mode de vie d’aller aux courses. Keven se souvient de ses premières années aux courses : « Quand j’étais plus jeune, je passais toutes mes fins de semaine avec ma famille aux courses.  J’aimais l’ambiance des courses.  Tous les jouets que j’avais étaient en rapport aux courses. J’avais un petit Modifié qui était identique à celui de mon père et je l’amenais avec moi dans les estrades. »

En étant présent aux courses à chaque week-end, Keven a été rapidement mis en contact avec le monde du karting alors que plusieurs familles de courses encourageaient leurs enfants à entrer dans le monde de la course en compétitionnant en Kart.  En 2004, à l’âge de 5 ans, Keven a fait le saut en Kart.

La même saison, Pierre décide de prendre sa retraite du volant après 22 ans derrière le volant.  Il a alors mis toute son énergie sur la carrière de son fils en Kart en par la suite en Slingshot.  Pendant 8 ans, Keven a competitionné en Kart principalement au Québec mais il a également fait quelques courses aux États-Unis.  Durant ces 8 ans, Keven a côtoyé des pilotes qui ont continué leur progression par la suite comme Maxime et Josianne Plante qui courent en Modifié ainsi qu’un certain Lance Stroll qui est maintenant un pilote de Formule 1.

Après 8 ans sur les lignes de côté, Pierre a décidé de reprendre le volant et en 2013, il a fait le saut avec la nouvelle classe STR.  La même saison, Keven a fait ses débuts en Slingshot et en 2016, il a débuté en STR.  En 2015, Pierre a vécu un moment très important alors qu’il a participé à la dernière édition du Super Dirt Week à Syracuse sur la piste de un mile.  Pour Pierre, comme il avait tellement aimé son expérience sur cette piste historique, c’était une évidence qu’il devait absolument participer à la dernière course sur cette piste historique. Pierre, Keven ainsi que son bon ami Rejean Plante et ses enfants Maxime et Josianne se sont organisés et ont préparé la voiture pour participer à la course.

« Cette course était vraiment bonne.  Mon père était chef mécanicien alors que Josianne et moi faisions parti de l’équipe pour les arrêts aux puits.  Durant la course, après notre arrêt aux puits, Pierre se retrouvait 5e.  Il a perdu ensuite quelques positions mais le résultat a la fin de la course était fort respectable.  Ma soeur et moi s’occupions de l’essence alors que Keven était le spotter.   Donald et Guillaume aidaient à plusieurs niveaux » nous racontait Maxime Plante.

Dans un peloton de 44 pilotes, Pierre a terminé devant des pilotes de la trempe des Mat Williamson, Danny Johnson, Larry Wight et Bob McGannon pour ne nommer que ceux-là.  Pierre Hébert a finalement pris le 18e rang. Pour une petite équipe québécoise, aller chercher un top 20 dans une course aussi historique et surtout lors de la dernière édition avant la démolition du circuit est une très belle façon de dire adieu à cette piste où Pierre a tellement de beaux souvenirs.

Depuis 2016, Keven et Pierre font équipe en classe STR.  Les 2 apprécient vraiment cette aventure qui perdurent et pour eux, il n’y a pas un meilleur moyen que les courses pour passer du bon temps ensemble. Le fait que la classe STR est en perte de vitesse par rapport aux pilotes et aux pistes où ils peuvent courir inquiète les 2 pilotes.

Keven a joint le média de sport automobile Les Gars de Courses en 2021.  Ce nouveau rôle le tient occupé et surtout impliqué dans le monde de la course.  Pierre, de son côté, s’occupe de la maintenance des voitures et de la préparation de celles-ci. Keven nous explique : « J’ai toujours voulu avoir la même vie que mon père.  Le pilote que personne ne hait dans les puits et qui a du plaisir peu importe le résultat. Les courses n’amènent que du plaisir dans nos vies. »

Les courses font partie de la vie de la famille Hébert depuis maintenant 39 ans et c’est clair que Keven veut maintenir cette tradition en vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles publiés sur le site