Brian MacDonald vole la vedette de la soirée d’ouverture du Cornwall Motor Speedway!

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

C’était prévu pour le 15 mai.  Puis la pluie a remis ça au 22, avant de remettre ça finalement à ce soir.  Mais rien n’allait empêcher la piste de Cornwall de lancer sa saison ce soir.

 

L’ambiance était magique.  J’ai cherché plusieurs façons de décrire ça mais aucune ne pouvait égaler ce que Tommy, mon collègue des Gars de Courses, avait dit dans une chronique précédente : Le retour aux courses, c’est un peu comme le retour à l’école… On voit des gens qu’on n’a pas vu depuis longtemps et avec qui on passera la saison.  C’est exact bien que sincèrement, je peux vous dire que j’aime plus les courses que j’aimais l’école!

 

La soirée était dédiée à la mémoire de Marcel Lafrance, un ancien pilote qui a marqué l’histoire de la piste et qui est malheureusement décédé pendant l’entre-saison.  La piste a annoncé une finale modifiée divisée en 3 segments de 15 tours, numéro de Lafrance, et pour l’occasion, Brian « Slim » McDonald piloterait une voiture avec le numéro 15 et les couleurs que Lafrance avait à l’époque.

 

 

 

Parlant de pilotes avec d’autres couleurs, c’était plaisant de revoir le bouquet Donovan Lussier en piste, mais au lieu de sa voiture 00 habituelle, c’est une voiture au numéro 3x bleue et jaune qu’il pilotait.  (Si vous avez vu le Grand Prix de Trois-Rivières l’an dernier, c’était la voiture de Ron Fellows).

 

À noter que nous avions aussi un événement phare pour clore la soirée, avec une finale de 35 tours pour la Clyde Sligner Pro-Stock Series. Pour l’événement, des pilotes de renoms sont venus de partout.  Bruno Cyr a fait 6 heures de route pour être au rendez-vous.  De plus, quelques nouveaux venus étaient au rendez-vous, notamment les pilotes Maxime Foley (ex Lightning Sprint), Eric Loyer (ex Novice Sportsman) et Brandon MacMillan (ex mini stock) qui faisaient leur début dans cette classe.

 

Mini Stocks

C’est aux Mini Stocks que revenait l’honneur de lancer la saison et ils n’ont pas déçu.  Parti en pôle, le champion défendant Alexis Charbonneau fait face à une attaque de Pierre Picard qui fini par le dépasser en début de course, mais Charbonneau reprends la tête à la relance suite au choix de Picard de prendre la ligne extérieur, qui a permis a Charbonneau d’avoir une relance parfaite de l’intérieur.  Le champion en titre gardera la tête jusqu’au drapeau à damier, et semble être le pilote à battre encore une fois cette saison.

 

 

Modifiés

Pour la course des modifiés, l’hommage à Marcel Lafrance avait un format de 3 segments de 15 tours.  Les points ne seraient pas comptabilisés bien que les pilotes présents ont eu des points de présence.  Une absente de marque en piste est Brianna Ladouceur, qui était toutefois sur place, elle et son conjoint Mario attendent leur premier enfant.

 

Le premier segment est l’affaire de Carey Terrance, qui part en pôle et conserve l’avance jusqu’à la fin du segment.  Une inversion de 3 est alors pigée, ce qui permet a Louie Jackson Jr de prendre la pôle du deuxième segment.  On a eu une grosse peur au 29e tour lorsque la voiture 54R pilotée par Evan Racine a frappé durement le mur au virage numéro 4.  Plus de peur que de mal, Evan est sorti lui-même de sa voiture.  Avec un tour a faire a la relance, Jackson conserve son avance pour remporter le 2e segment.

 

Une inversion de 9 est pigée pour le 3e segment, ce qui place Luke Whitteker dans la position de tête, lui qui conduisait la voiture 124 de Pierre Dagenais pour l’occasion. Au 40e tour, Brian McDonald, dans la voiture 15, vient tout près de dépasser Whitteker au tournant 4, mais ce dernier résiste.  Avec 5 tours à faire, McDonald va se réessayer chaque fois dans ce même tournant jusqu’à la fin.  Et c’est dans le dernier tour que McDonald réussira finalement le dépassement pour gagner la course.

 

 

Sportsman

Place maintenant aux Sportsman.  Une grille de 31 voitures est présente.  Parmi les pilotes venant de d’autres catégories, Shane Pecore (ex modifié), Tristan Ladouceur (champion en titre de Novice Sportsman) et Jeremie Goyette (ex mini stock) sont du nombre.  Pour Goyette, il participera à la classe Novice Sportsman le reste de la saison, mais a décidé de courser avec la classe régulière ce soir.

 

À noter que Pecore et Goyette ont également emmené chacun un niveau fan.  La fille de Pecore et le fils de Goyette sont nés pendant la saison morte, et étaient beaux et belles a voir aux alentours de la piste.  A noter également le retour d’Adam Rozon, qui fait un retour a bord de sa voiture numéro 3 après avoir pris une pause des courses. Un autre pilote non habituel était Sean Imbeault qu’on avait le bonheur d’accueillir ce weekend.  Mon collègue Don Simpson et moi avons eu la chance de parler au paternel Philippe dans les puits ou on a pu constater que les choses vont bien pour Sean et sa soeur Aryane.

 

William Racine, qui ne cesse de gagner des courses depuis l’an dernier, part en pole de la course Sportsman.  Cédric Gauvreau s’assure cependant de prendre la tête dès le départ et se sauve en tête.  Un drapeau jaune est agité au 5e tour.  Ceci ne serait pourtant pas indicatif du reste de la course car ce serait le dernier.  Gauvreau reprends la tete à la relance et ne sera plus inquiété.  Il remporte une victoire qui a paru facile. Si Cédric décide de faire la saison complète chez nous, il sera à surveiller pour le championnat.  A noter que le seul drapeau jaune pour 31 voitures démontre la qualité du peloton.

 

 

Pro-Stock

La classe pro stock est en finale et comme toujours, le spectacle est excellent.  Eric Jean-Louis part en pôle.  Il y aura plusieurs changements de meneurs entre Bruno Cyr, Bruno Richard et Marc Lalonde.  Encore un fois, c’est dans le dernier tournant que tout se joue quand Bruno Richard dépasse Bruno Cyr pour remporter la victoire.  Les deux Bruno ont donné tout un spectacle et j’ai déjà hâte de les revoir en piste.  Parmi nos réguliers, Marc Lalonde semble un candidat à surveiller pour le titre.

 

 

Vintage

Il y avait également une course de voitures Vintage mais les noms des pilotes n’étant pas dans le système de la piste puisqu’il s’agit d’une classe non régulière, je n’ai malheureusement pas pu avoir accès à tous les noms des participants mais les gagnants furent Steve Billings (en classe principale) et Pat Charland (pour les voitures plus anciennes).

 

 

 

À noter que la semaine prochaine, nous aurons nos 5 classes régulières.  Parmi les courses à surveiller, les séries Race for the Cure Sportsman et Farnham Pro Stock.  Le gagnant de cette dernière obtiendra $1000.  De plus, il y aura le début de l’excellente série Novice Sportsman.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Derniers articles publiés sur le site