Pilote de course et parentalité : une nouvelle réalité

Être pilote de course vient avec son lot de responsabilités et de stress tout comme être parent, le tout est encore plus élevé lorsque les deux sont combinés.

 

C’est le cas de Vanessa Poulin Giguère, pilote de course et nouvellement maman. Vanessa nous explique sa nouvelle réalité de mère, de pilote de course et de conjointe de pilote de course.

 

Tout d’abord, elle ne pouvait espérer mieux comme bébé pour cette nouvelle aventure qu’est la maternité. Elle et son conjoint, Pascal Payeur, pilote de la voiture numéro 338 en Pro Stock, ont un bébé souriant, qui s’adapte facilement et qui est calme. Je lui ai demandé si c’était difficile de concilier courses-famille, elle m’a répondu qu’à sa première course après une longue pause, elle trouvait ça spécial de donner le biberon et d’endormir son enfant juste avant d’embarquer pour la finale.  Par contre, elle se dit chanceuse qu’Haillie ait déjà beaucoup de tantes de course pour s’occuper d’elle, ce qui lui permet de rester concentrer et ça permet aussi à Pascal de travailler sur la voiture.

 

Durant les soirs de course, Vanessa dépose sa fille dans une balançoire accrochée dans la remorque et celle-ci s’amuse et découvre son environnement tout en ayant ses parents proches.  Selon un conseil reçu auparavant, un enfant s’adapte à la vie de ses parents et non le contraire. C’était donc, très important pour Pascal et Vanessa d’appliquer ce conseil dès la naissance d’Haillie et pour le moment, cela semble fonctionner.

 

 

Pour ce qui est du retour derrière le volant, Vanessa le décrit comme des montagnes russes.  À sa première expérience à l’Autodrome Drummond, ce ne fut pas un franc succès, tout comme lors de sa sortie au East Broughton Speedway, où elle a dû abandonner suite à un problème électrique.  Pour sa sortie du côté de l’Autodrome Thetford, le tout s’est bien déroulé dans les deux catégories dans lesquelles elle compétitionne, soit en classe Dame et en classe Force 4 plus.

 

Finalement, pour le reste de la saison, elle aimerait une autre victoire, malgré le fait que les autres pilotes et voitures ont beaucoup évolué durant son absence de la piste la saison dernière.  J’aimerais aussi souligner la première victoire de Vanessa cette année lors du 29 mai dernier à l’Autodrome Thetford.

 

 

Je lui souhaite également une bonne fin de saison et à Pascal et beaucoup de bonheur avec leur petite Haillie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles publiés sur le site