De nouveaux visages dans la classe Slingshot

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

La saison 2022 est entamée depuis un moment et déjà, il y a de nouveaux visages cette année. Pour certains, c’est une nouvelle passion et pour d’autres, les pistes du Québec ne leurs sont pas inconnues.

 

Mélodie Pulfer

Premièrement, en Slingshot Junior, il y a Mélodie Pulfer qui en est à sa première saison complète. Son intégration se passe à merveille et le fait qu’ils soient peu en junior, l’aide beaucoup à apprendre de ses erreurs, à se concentrer et à essayer de nouvelles techniques pour lui permettre de s’améliorer. Comme défi personnel, elle aimerait un jour, se rendre sur la première marche du podium, mais pour le moment son but premier est de s’amuser.  Mélodie aimerait éventuellement graduer en Modlite, puis par la suite, monter les échelons jusqu’en Modifié. Son idole et son inspiration depuis qu’elle est toute petite, est Gino Clair. Pour terminer, elle aimerait remercier son père, qui lui a permis de réaliser son rêve d’être pilote, ainsi que sa mère, qui est présente à chaque course et son mécanicien qui l’aide énormément. Elle remercie également, sa famille, ses amis et ses commanditaires qui sont là pour la supporter à chacune de ses sorties.

 

 

Philippe Adam

Par la suite, en Senior, celui qui a acheté l’ancienne voiture 01 de Yoan Nault (rendu en STR), Philippe Adam en est lui aussi à sa première saison derrière le volant. Son intégration se passe bien pour lui aussi et vit beaucoup d’apprentissages et est reconnaissant de l’entraide entre les pilotes. Ses défis pour la saison sont de finir dans le top 5 du classement et de gagner au moins une course. Ce qu’il aime, c’est le plaisir de conduire et avoir une voiture abordable pour s’amuser. Pour Philippe, la classe Slingshot lui convient pour le moment et s’y voit encore pour quelques saisons. Il remercie en premier lieu Stéphane Nault, qui lui a vendu la voiture et qui lui donne de nombreux conseils, ainsi que les autres pilotes de la classe.

 

 

Pour poursuivre en Senior, il y a 3 jeunes pilotes qui ne sont pas inconnus du public, soit Olivier Desrosiers, Xavier Bussières et Loïk Messier que vous avez probablement déjà vu en Junior. Pour Loïk, âgé de 10 ans seulement, la transition se passe très bien, c’est plus facile en Senior, moins d’accrochages et c’est plus le fun à conduire. La différence avec la classe Junior, c’est la vitesse, ça roule plus vite. Loïk aimerait remporter le titre de recrue cette année et un championnat éventuellement.

 

Loïk Messier
Xavier Bussière
Olivier Desrosiers
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Derniers articles publiés sur le site