Félix Roy est prêt pour une grosse saison 2024!

Alors que la saison de course 2024 est sur le point d’être officiellement lancée dans les prochaines semaines en Floride, nous en avons profité pour discuter avec la recrue de l’année 2023 de la Super Dirtcar Series.  Félix Roy, le Napiervillois, était fier de nous annoncer qu’il sera de retour au sein de la Super Dirtcar Series pour la saison 2024.  Celui qui a récolté le titre de recrue en 2023 ainsi que le pilote favori des amateurs voudra à nouveau se hisser parmi les meilleurs de la profession en 2024.

 

Le pilote de la voiture #91 nous a également confirmé qu’il sera des événements phare de la série, tel que le Super Dirt Week d’Oswego et les World Finals à Charlotte en novembre prochain.  C’est accompagné de ses partenaires habituels que « Hollywood » tentera d’aller chercher sa première victoire dans la série.  Le Centre du camion Gamache, Arcopel, Bert Transmission, Entreposage Fantastik et Case Claude Joyal ont confirmé leur présence sur la voiture #91.

 

Retour avec le 1?

Questionné sur son retour au volant de la deuxième voiture de l’équipe ONE, le principal intéressé nous expliquait que les deux parties étaient toujours en discussion en vue de la prochaine saison.

 

Gros calendrier 

Interrogé sur son calendrier pour 2024, Félix nous expliquait qu’il sera en piste les jeudis du côté du Plattsburgh, les vendredis, c’est l’Autodrome Granby qui recevra la visite du pilote. Les samedis, il sera en piste à Drummondville et terminera ses week-ends les dimanches à Cornwall. Il s’agit d’un calendrier d’environ 25 courses par mois pour King Autosport.

 

Nouveau partenaire pour 2024

La jeune sensation aura également un nouveau partenaire en 2024.  Il s’agit de APLUSRace.co.  Pour la saison 2024, Roy sera parmi les pilotes propulsés par la jeune compagnie québécoise d’équipement de sécurité. Roy sera vêtu entièrement par APLUS en vue de la prochaine saison. En entrevue, ce dernier était content de s’être entendu avec son nouveau Partenaire. « Je suis content d’avoir comme partenaire une entreprise jeune et québécoise et ça me fait plaisir de leur apporter une visibilité tant au Canada qu’aux États-Unis faire connaître sur tous les circuits que je visiterai. Je  suis très fier de porter l’équipement Freem.» racontait le jeune pilote.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles publiés sur le site