Kevin Lacroix remporte les courses Pro•Line 150 et Choko 150 à Riverside

Antigonish (NS), le 29 juin 2024 – Kevin Lacroix a remporté les deux épreuves d’aujourd’hui tenues au Riverside International Speedway. NASCAR Canada y tenait ses 4e et 5e manches de la saison. Lacroix a gagné le Pro•Line 150 et a été lauréat lors du Choko 150.

 

Initialement prévues samedi et dimanche, les courses ont été condensées en une seule journée en raison des intempéries prévues en Nouvelle-Écosse ce week-end. C’était la première fois depuis 2019 que la série courait sur cette piste de ⅓ de mile à Antigonish.

 

La journée a commencé par une session combinée d’essais et de qualifications durant laquelle la Dodge #47 WeatherTech/Omnifab pilotée par Louis-Philippe Dumoulin a réalisé le tour le plus rapide avec un temps de 14,637 secondes. Cependant, Kevin Lacroix a décroché le E3 Sparks Plug Pole Award à bord de sa Dodge #74 Valvoline/NAPA Racing avec un temps de 14,547 secondes, devançant Jason Hathaway dans la Chevrolet #3 ASSA ABLOY/Leland Industries.

 

Alex Labbé, à bord de sa Chevrolet #36 Malois Transport/Lussier/VR Victoriaville, a décroché la pole position en vue du Choko 150 car il était le pilote le plus rapide de la course précédente. Kevin Lacroix s’est élancé à ses côtés, avec Jason Hathaway et L.P. Dumoulin complétant la deuxième ligne.

 

Pro•Line 150

Ce fut une course de 150 tours mouvementée que Kevin Lacroix a remportée après avoir mené la plupart des tours. Bien que Jason Hathaway semblait en mesure de dépasser le pilote québécois pour la victoire, il a finalement dû se contenter de la deuxième place. Alex Guénette, dans la Chevrolet #39 Casino Grand Royal Wôlinak/DLGL, est parti du fond du peloton et a remonté le terrain pour compléter le podium.

 

Le jeune pilote Thomas Nepveu a obtenu son meilleur résultat en carrière, plaçant sa Ford #24 Richelieu/Home Hardware/Cromwell en quatrième position, résistant au vétéran de la série Alex Labbé qui était au volant de la Chevrolet #36 Malois Transport/Lussier/VR Victoriaville.

 

Donald Theetge, au volant de la Chevrolet #80 Groupe Theetge/Vulcain, est passé de la 10e place à la troisième position. Malheureusement, il n’a pas pu s’assurer une place sur le podium en raison d’un problème mécanique qui l’a contraint à l’abandon.

 

Il y a eu beaucoup d’action entre les coéquipiers de Paillé Racing, Andrew Ranger à bord de la Chevrolet #27 et Marc-Antoine Camirand dans la Chevrolet #96. Les deux pilotes ont souvent échangé leurs positions dans le Top 10, se frottant l’un à l’autre de temps en temps. Vers la fin de la course, Camirand a fait un tête-à-queue tandis que Ranger a été contraint de revenir sur la ligne des puits en raison de dommages importants à la carrosserie de sa voiture.

 

Le héros local et pilote recrue Danny Chisolm, dans la Chevrolet #19 Jani-King Canada/Shoreline Trading Post, a eu un départ prometteur, mais un problème mécanique l’a envoyé embrasser le mur, mettant prématurément fin à sa course et l’empêchant de participer à la deuxième course de la soirée.

 

« Je suis tellement heureux d’avoir remporté la victoire ! » a déclaré Kevin Lacroix après la première course. « Nous avons enfin réussi aujourd’hui. C’est la première victoire de la saison, mais pas la dernière. »

 

« C’était une bonne course », a dit Jason Hathaway. « Nous avons une excellente voiture. C’était très amusant de se battre avec Kevin. Lui et moi avons eu quelques batailles au fil des ans. C’est toujours agréable de donner un bon spectacle aux fans. »

 

« C’était une course géniale », a déclaré Alex Guénette. « Nous avons commencé en dernière position et avons remonté jusqu’à la troisième. J’ai eu une belle bataille avec Thomas Nepveu pour la troisième place. L’équipe n’a jamais abandonné, et moi non plus. Nous nous sommes battus jusqu’au bout. Je suis reconnaissant d’être ici, et j’espère obtenir une autre bonne performance dans la prochaine course. »

 

Choko 150

Kevin Lacroix a remporté la deuxième course de la soirée et le reste du podium étant identique à la précédente avec Hathaway prenant la deuxième place et Guénette, la troisième.

 

Le début de la deuxième course de la soirée fut dramatique. Alex Labbé, qui devait prendre le départ depuis la pole position, a été relégué en queue de peloton lors du tour de formation après avoir effectué des modifications sur sa voiture entre les courses, ce qui n’était pas autorisé à ce moment-là. Cela a promu Jason Hathaway en première ligne.

 

La première partie de la course s’est déroulée sans encombre. Il y a eu une grande bataille pour la deuxième place alors que Hathaway tentait de repousser Theetge et Dumoulin. C’était une lutte intense, mais serrée jusqu’à ce que le premier drapeau jaune soit sorti après 102 tours. C’était ce qu’Alex Labbé espérait, car il remontait rapidement et efficacement le peloton jusqu’à la 7e place, où il a finalement terminé la course.

 

Un drapeau jaune a ensuite été sorti à cause d’Andrew Ranger. Lors de la relance un ‘Big One‘ (gros accident) s’est produit lorsque Jason Hathaway est sorti large et a serré Theetge contre le mur extérieur, entraînant Marc-Antoine Camirand à percuter la voiture #80. Il y a eu un carambolage impliquant plusieurs voitures, dont la Chevrolet #0 GSR/Ohsweken Speedway/Chantarellie de Glenn Styres, la Chevrolet #64 Leland Industries/NTN de Mark Dilley et la Chevrolet #23 Auto Direct USA/Wing’N’It Resaturants de Brandon McFarlane.

 

Une fois la piste dégagée par l’équipe de sécurité de NASCAR Canada, Hathaway a dépassé Lacroix lors de la relance. il n’y avait même pas de place pour une feuille de papier entre les deux voitures. À moins de dix tours de la fin, ils étaient côte à côte pendant quelques tours. Finalement, Lacroix a remporté la bataille et franchi la ligne d’arrivée en premier.

 

L.P. Dumoulin était à la porte du podium, se battant avec Guénette et tenant D.J. Kennington à distance en cinquième place. Tous ces pilotes auraient pu espérer une place sur le podium.

 

« Aujourd’hui était une bonne journée, pour les points et pour l’équipe », a déclaré Kevin Lacroix, double vainqueur. « Nous allons essayer de maintenir ce momentum. C’est super ! »

 

« Nous nous sommes battus pour revenir à une autre troisième place », a déclaré Guénette. « Je suis ravi ! J’espérais me rapprocher et avoir une chance de gagner. L’équipe 22 et moi apprenons à travailler ensemble, et j’attends avec impatience les succès futurs. »

 

Jason Hathaway a terminé la journée de course sur une note positive, n’ayant que de choses positives à dire sur la piste. « J’aimerais que nous puissions courir au Riverside Speedway 13 fois par saison », a-t-il dit. « Félicitations à Kevin et félicitations à mon équipe. Ils ont travaillé dur pour me donner une bonne voiture et de bons réglages. Je suis très fier de tout le monde. J’ai ma famille ici, avec mes enfants qui ont agité le drapeau vert. »

 

Après plusieurs pistes ovales en asphalte, la série retourne en Ontario pour courir sur la seule piste de terre battue sur le calendrier : Ohsweken Speedway, le jeudi 11 juillet.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles publiés sur le site