Du micro à la plume Vol. 4 / Quel niveau d’optimisme pour la saison 2021?

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

La saison de courses s’enclenchera en deuxième vitesse cette semaine alors qu’il nous sera possible de suivre la plupart des séries importantes sur terre battue. La Short Track Super Series prendra son envol vendredi et samedi à la piste de Georgetown Speedway dans le Delaware, les World of Outlaws Sprint Cars seront au Mississippi et en Louisiane, et on aura aussi de l’action sur différentes pistes en Pennsylvanie, notamment à Williams Grove qui ouvrira sa saison en fin de semaine. Les amateurs de Late Models devront se montrer patients alors que la saison de la série Lucas Oil prendra son envol en Ohio la semaine prochaine. Ça n’arrêtera plus par la suite et on est partis jusqu’au mois de novembre!

On a tous hâte de savoir comment la situation de la pandémie évoluera dans les prochains mois. C’est la principale raison pourquoi les promoteurs de nos pistes québécoises attendent encore avant de dévoiler le calendrier en face de tant d’incertitude. Je pense qu’il faut s’attendre à un début de saison tranquille au chapitre des assistances, mais que le tout progressera positivement au fur et à mesure que la saison avancera. Bref, tout sera relié aux efforts de vaccination à travers la province.

Déjà au niveau américain, les pistes s’organisent. Inactives pour la saison 2020, les circuits d’Accord, Brewerton et Fulton ont tous annoncés qu’ils allaient présenter des courses cette saison. Le promoteur des pistes d’Albany-Saratoga et Lebanon Valley, Howie Commander, disait cette semaine dans la publication d’Area Auto Racing News qu’il allait pouvoir recevoir 33% de la capacité de ses gradins pour son début de saison lors du premier week-end de mai.

En Pennsylvanie, la situation est au beau fixe. Les circuits ont été peu touchés par les restrictions d’assistance en 2020 et ils ont fait une année record aux guichets. Ils tenteront de surfer sur la vague pour la prochaine saison. Déjà, le circuit de Lincoln a présenté deux épreuves et malgré le temps froid, les foules ont été impressionnantes.

S’il y a bien une chose qu’on a apprise en 2020, c’est qu’on est capable collectivement d’improviser. Je pense que les promoteurs québécois n’auront pas le choix de bien s’entendre au cours des prochains mois pour concocter un calendrier qui fera du sens pour les équipes de courses, et le peu d’amateurs qui seront sûrement admis dans nos gradins en début de saison. Il ne suffit que de suivre les réseaux sociaux de nos différentes équipes de courses pour se rendre compte que tout le monde a hâte de savoir quand on pourra se retrouver sur nos pistes.

***

On apprenait au cours de la dernière semaine que deux spécialistes de la terre battue ont été engagés pour courir lors des épreuves NASCAR on Dirt du côté de Bristol les 27 et 28 mars prochains. L’excellent coureur en midgets Chris Windom fera partie de la course des camionnettes, tout comme J.R. Heffner qui possède une certaine expérience avec deux présences à son actif du côté d’Eldora dans les années passées. Shane Golobic sera quant à lui à bord d’une voiture de la Coupe NASCAR chez Matt Wood Racing.

Toujours aucune nouvelle du côté de l’équipe Halmar International de Stewart Friesen. Son propriétaire Chris Larsen travaillait très fort au cours des derniers mois pour trouver un volant à Friesen pour l’épreuve du 28 mars en Coupe NASCAR mais il semble que rien n’ait abouti. Friesen fera partie des grands favoris pour l’emporter en camionnettes, ce qui pourrait lui assurer une deuxième qualification dans la Chase en carrière.

***

Les intronisations 2020 au panthéon de la renommée de la terre battue du nord-est avaient été remises à une date ultérieure en raison de la pandémie. Tout porte à croire que l’événement aura lieu le 22 juillet cette année.

On apprenait la semaine dernière que le « Genoa Giant » Pat Ward allait faire partie de la nouvelle liste des intronisés pour 2021. Auteur de 145 victoires en carrière dans un Modifié réparties sur cinq décennies, Ward demeure encore à ce jour un fier compétiteur à chaque sortie en piste. Au cours de sa carrière, Ward revendique des championnats à Can-Am, Utica-Rome et Fulton, ainsi qu’un championnat de la série 358 en 2004. À son tableau de chasse, notons un triomphe lors du Outlaw 200 en 2012 à Fulton.

Brett Hearn, Joe Donahue et Harold Bunting seront les autres pilotes intronisés en juillet prochain et qui ont vu leur cérémonie remise à cette année. Les bâtisseurs Tico Conley et le couple de promoteurs Bob et Donna Miller seront aussi honorés lors de la cérémonie qui aura lieu au Weedsport Speedway.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Derniers articles publiés sur le site