Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/qmajzq22/public_html/wp-content/plugins/elementor-pro/modules/dynamic-tags/tags/post-featured-image.php on line 39

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/qmajzq22/public_html/wp-content/plugins/elementor-pro/modules/dynamic-tags/tags/post-featured-image.php on line 39

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/qmajzq22/public_html/wp-content/plugins/elementor-pro/modules/dynamic-tags/tags/post-featured-image.php on line 39

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/qmajzq22/public_html/wp-content/plugins/elementor-pro/modules/dynamic-tags/tags/post-featured-image.php on line 39
Des changements pour Sears Jr. en 2021 - Les Gars de Courses

Des changements pour Sears Jr. en 2021


Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/qmajzq22/public_html/wp-content/plugins/elementor-pro/modules/dynamic-tags/tags/post-featured-image.php on line 39

Un article de Bobby Sweeney, collaboration spéciale Dirt Track Digest

Tim Sears Jr. a toujours été un coureur très constant pendant sa carrière, incluant ses pistes locales, ses commanditaires, la couleur de ses voitures; tout ça est demeuré très similaire. Sears a toujours conduit des voitures Bicknell, et au moment où celles-ci quittent les tablettes en vitesse, il a décidé de changer de cap. Sears a effectué ses débuts avec un châssis Troyer avec fracas samedi dernier lors de l’épreuve de la série Super DIRT Car à Can-Am Speedway en acceptant le départ de la 11e place pour ensuiter terminer 5e.

Après une telle fidélité chez Bicknell de sa part bien avant son saut en gros blocs en 2012, la question évidente est « pourquoi » un tel changement? Surtout après avoir terminé la saison 2020 sur une très belle note avec une rare sortie en dehors de la section Centrale de l’état de New York lors du Eastern States Weekend à Orange County. Lors de ce voyage, Sears est venu bien près de remporter l’épreuve en 358 et a ensuite pris le 4e rang lors de l’Eastern States 200 sur une piste où il détient peu d’expérience.

« Ted Barcomb et moi nous sommes toujours bien entendus et il a une belle relation avec Troyer depuis longtemps, a expliqué Sears. Il était stationné près de nous à Brewerton avec sa voiture pilotée par Rob Bellinger au cours des dernières années et nous avons appris à nous connaître et en apprendre un peu plus sur son entente (avec Troyer). Ted, mon oncle Tom Sears Jr., et moi nous sommes assis ensemble à la fin de la saison et nous avons commencé à échanger des idées sur un potentiel changement de voiture et je me sens présentement très à l’aise (de ce changement). Nous avons remarqué certaines choses qu’ils faisaient et nous avons décidé de tenter le coup nous aussi. »

Les résultats d’un pilote après un changement de châssis peuvent varier énormément chez chacun. Certains vont en arracher pendant plusieurs mois, alors que d’autres ne tarderont pas à se retrouver dans le cercle des vainqueurs quelque temps après la livraison du bolide. Sears note que la transition s’est faite en douceur, et que les différences entre les deux types de voitures sont négligeables, alors il ne devrait pas y avoir une trop longue période d’adaptation.

« Nous étions très contents de la manière qu’on a roulé à la fin de la dernière saison, a noté Sears. Nous étions rapides autant avec le gros bloc qu’avec le petit bloc, et nous avons utilisé à peu près tout ce que nous avions sur ces voitures aujourd’hui, alors ce n’est définitivement pas un gros changement. Nous avions une bonne vitesse vers l’avant et la voiture n’a jamais été sous-vireuse pendant toute la soirée. Je n’anticipe pas de grands changements, peut-être quelques petits ajustements ici et là mais la voiture se conduit très bien. Mes premières impressions m’ont rendu très excités sur son potentiel après un peu plus de temps à l’apprivoiser. »

Sears se retrouve maintenant dans une drôle de situation alors que ses deux voitures ne sont pas le même châssis. La voiture qu’il a utilisé à Can-Am est le seul Troyer de l’équipe. Habituellement, Sears a toujours couru dans son propre équipement, mais pour quelques événements l’an dernier, il s’est glissé au volant de la voiture de son oncle.

« Le petit bloc est toujours un Bicknell. Cette voiture appartient à Mullen Industrial Handling, alors que je paie pour tous mes besoins en gros bloc, a précisé Sears. C’est la voiture que Tom a utilisé pendant longtemps, et je la prends désormais pour les événements en 358. Mon neveu Brett, le fils de Tom, court en Novice Sportsman à Fulton, alors Tom a mis l’accent là-dessus pendant que je conduis la voiture de Mullen. Nous avons gagné une course à Can-Am l’an dernier dans cette voiture, alors je crois que nous pouvons avoir une bonne saison dans les deux voitures différentes. »

La prochaine sortie à l’horaire pour la série Super DIRT Car et l’équipe de Sears sera la visite à Bristol Motor Speedway du 22 au 24 avril alors qu’il utilisera sa nouvelle monture en terrain neutre pour tous.

 

Article intégral en anglais: Sears Jr. Making Some Changes for ’21 Campaign

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles publiés sur le site