Ce qui devait arriver, arriva…

En déjeunant ce matin, je lisais rapidement mon fil d’actualité Facebook, alors que je vois un post de mon collègue Tommy Lavallée qui partageait l’article de Michel Tassé de La Voix de l’Est sur le report du début de la saison de l’Autodrome Granby.

Malheureusement, j’avais personnellement envisagé ce scénario depuis déjà quelques semaines, voir quelques mois, compte tenu de l’état de la situation au Québec.  Je ne suis pas dans le secret des dieux, mais il ne fallait pas être un devin pour voir ce qui s’en venait.

Quand on regarde la situation, il faut se rendre à l’évidence que ce n’est pas possible de pouvoir faire des programmes de courses dignes de ce nom en ce moment.  La contrainte du couvre-feu, les règles de distanciation sévères que la santé publique impose aux organisations et l’interdiction d’organiser toute compétition rendaient l’option impossible pour le tout de suite.

Bien que l’avenue d’organiser des pratiques soit une option « en attendant », ce ne sera jamais comme suivre les prouesses de nos pilotes favoris dans une finale de 50 tours, où Anthony et Tommy s’emportent dans la description des bagarres pour des positions entre les voitures.  Ben oui, on s’ennuie de ça.

Tommy Lavallée se joint à l'équipe de l'Autodrome Granby - Autodrome Granby
Tommy Lavallée (crédit photo Autodrome Granby)
La tenue de séries en Ligue américaine est incertaine, croit Anthony Marcotte | Sports | La Voix de l'Est - Granby
Anthony Marcotte (Crédit photo La Voix de l’Est)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On regarde ce qui se passe l’autre côté de la frontière et on se demande ce qu’on a fait de différent pour en arriver où on est présentement.  On voit des stades et des estrades pleines à plusieurs endroits bien que l’état de New York a encore des restrictions assez sévères selon les contés, mais la différence, c’est que le nombre de cas est à la baisse.

Je pourrais être fâché et me dire que notre saison est à l’eau mais dans la vie, je suis quelqu’un d’habituellement assez optimiste bien qu’aussi très réaliste.  Le processus vaccination semble bien se dérouler.  De plus en plus de gens sont vaccinés.  Le secret est là.  Il ne faut pas se laisser abattre par les nouvelles qui nous montrent les côtés négatifs de la crise sanitaire que l’on vit et de l’augmentation du nombre des cas.

On a encore un bout difficile à passer mais ça achève.  On va encore patienter un peu puis on finira par voir la lumière au bout du tunnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles publiés sur le site