Les recrues sous l’oeil de notre recrue

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Premières lignes de la saison 2021 pour moi, et c’est tout un honneur!

Pour cette occasion, rien de mieux que de mettre en premier plan les «nouveaux» sur le circuit de terre battue, nos recrues! Nouveau, il faut le dire vite, car la plupart des recrues se sont forgé un nom dans une autre classe précédemment.

Tout d’abord, sur le petit circuit nous avons eu la chance de voir tourner Daphnée Hébert, fille du compétitif David Hébert, pilote du ONE. Elle en est à ses premiers tours en piste et mentionne que cela s’est bien déroulé et qu’elle a adoré le «feeling»! On lui souhaite du succès, mais surtout beaucoup de plaisir dans cette passion qui l’habite depuis longtemps en suivant les traces de son paternel!

Les courses sont à mes yeux une grande histoire de famille, et j’adore lorsque l’on en parle. Ce soir, la famille Boissonneault y était représentée par les plus jeunes! L’année dernière, Benjamin fils aîné de la famille a fait 2 sorties à Drummond et une à Granby à bord d’un bolide Sportsman, autrement, il roulait en Slingshot. Cette année, il fait le saut à temps plein chez les Sportsman. De plus, sur le petit circuit, le frère cadet, Anthony a fait quelques tours de pistes, celui-ci étant âgé de seulement 6 ans!

Cette année, la classe qui regorge de recrues se retrouve à être les Sportsman. Ce soir, dans les puits, il y avait une dizaine de nouveaux visages dans cette catégorie.

D’un côté, il y avait les représentants des Slingshot, ayant fait leurs preuves dans cette catégorie et connaissant déjà quelques secrets de la terre battue, ils ont fait le saut dans la cour des grands! Mini-Spiderman, Raphaël Gougeon; Elliot Gamache; Jeremy St-Louis; Aryane Imbeault et Karl Letendre.
Christopher Cordeau, connu dans la classe Sport Compact a fait le saut chez les Sportsman.

D’autres nouveaux noms se sont fait connaître ce soir, des pilotes qui ont eu la piqûre des courses grâce au projet DRIVR Académie! Des gars comme Gabriel Pépin et Mathieu Préfontaine ont pris la décision de se procurer un bolide cette année grâce à cet essai fructueux qu’ils ont pu faire auprès de l’Académie! Une autre très belle méthode pour pouvoir avoir un nouveau bassin de pilotes année après année.

Dans l’action

Avec dans les puits, 37 voitures Sportsman, il était prévu que quelques pilotes ne puissent faire l’épreuve finale. Karl Letendre a réussi à se qualifier sans devoir passer par le B-Main; ayant fait le 2e meilleur temps de son groupe de Time-Trial, cela lui a permis de s’élancer 2e dans sa qualification. Il a reculé quelque peu jusqu’au 4e rang, mais cela lui a tout de même permis de se qualifier pour les 40 tours finaux!

Nous avons donc eu la chance de voir un B-Main dans lequel beaucoup de recrues se sont battues pour leur place en finale.

Pépin et Préfontaine, recrue de l’Académie DRIVR, ont réussi à se démarquer dans cette épreuve. Pépin a terminé 2e et Préfontaine 8e ayant glissé sur le dernier tour. Mini Spiderman Raphaël Gougeon a fait ses preuves, il a tenu bon pour se retrouver en 4e place en livrant une belle bagarre avec son ami Christopher Cormier. Imbeault, Gamache et St-Louis ont également terminés dans le top 10 pour faire part à la finale.

En finale, la recrue partant en meilleure position était le #8KL de Karl Letendre en 22e position. Il a participé à quelques pratiques dans les dernières semaines et a été régulier précédemment en Slingshot et en Lightning Sprint. Letendre a fait de belles manœuvres pour se hisser dans le top 10. Au meilleur de sa performance, il s’est rendu en 7e position. Lui et Félix Roy, étant partie 25e, se sont livrés d’excellentes bagarres s’échangeant à de nombreuses reprises la position dominante!

Résultats des recrues :

#1S Jérémy St-Louis: départ 26, terminé 26
#8KL Karl Letendre : départ 22e, terminé11e

#29A Aryanne Imbeault: départ 23e, terminé 27e

#44P Gabriel Pépin : départ 23e, terminé 24e
#44 Raphaël Gougeon : départ 24e, terminé 22e
#42 Mathieu Préfontaine : départ 27e, terminé 23e
#20 Elliot Gamache : départ 28e, terminé 25e

Chez les Modifiés, Even Racine a fait le saut dans la grande classe aux côtés de son oncle, Steve Bernard, en affichant les mêmes couleurs et le même numéro. Dès les premiers tours de roues, Racine n’a peur de rien, il livre une bataille aux grands de l’industrie. Malheureusement, en fin d’épreuve une fumée blanche s’échappe de son véhicule en raison d’une fuite d’huile majeure. Ce bris ne lui a pas permis de faire partie de la finale!

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Derniers articles publiés sur le site