Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/qmajzq22/public_html/wp-content/plugins/elementor-pro/modules/dynamic-tags/tags/post-featured-image.php on line 39

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/qmajzq22/public_html/wp-content/plugins/elementor-pro/modules/dynamic-tags/tags/post-featured-image.php on line 39

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/qmajzq22/public_html/wp-content/plugins/elementor-pro/modules/dynamic-tags/tags/post-featured-image.php on line 39

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/qmajzq22/public_html/wp-content/plugins/elementor-pro/modules/dynamic-tags/tags/post-featured-image.php on line 39
Trop de colle, ça donne de la casse! Les notes de Drummond samedi soir - Les Gars de Courses

Trop de colle, ça donne de la casse! Les notes de Drummond samedi soir


Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/qmajzq22/public_html/wp-content/plugins/elementor-pro/modules/dynamic-tags/tags/post-featured-image.php on line 39

Voici en rafale mes principales notes de la soirée 70e anniversaire à l’Autodrome Drummond mettant en vedette les Sportsman dans une finale de 70 tours où il y a eu beaucoup de casse!

 

  • Ce n’est jamais bon signe lorsqu’on commence une finale à 30 voitures et qu’il n’y en a qu’une dizaine à l’arrivée. C’est ce qu’on a eu en finale Sportsman, une épreuve constamment ralentie par les drapeaux jaunes en raison d’accidents sérieux. La direction de courses a dû accélérer le processus puisqu’on avoisinait les 60 minutes d’action et malgré tout, les ModLites ont vu leur finale remise à lundi soir.
  • J’ai eu une divergence d’opinion sur Facebook avec plusieurs pilotes et gens bien connus des puits la semaine dernière alors qu’on demandait des pistes plus collantes sur nos circuits. Dans mon cas, je persiste à croire qu’une piste sèche peut donner un excellent spectacle si on a deux lignes de courses et c’est aussi beaucoup moins coûteux lorsque ça cogne. Je ne changerai pas d’avis après ce que j’ai vu en fin de semaine. Oui, à la colle de temps en temps mais pas constamment sinon on ne se rendra pas en septembre, faute de voitures!
  • Une bonne frayeur en B-Main Sportsman lorsqu’Aryane Imbeault a été victime d’une spectaculaire embardée dans la courbe numéro 2 qui a complètement démolie sa voiture. Un contact avec Matthieu Laramée a envoyé le 29a en tonneaux. C’est la deuxième fois que la jeune femme est victime d’un capotage en autant de saisons chez les Sportsman. Le paternel a annoncé ses couleurs: on va trouver le moyen de retourner en piste le plus rapidement possible.
  • Je me doutais à quoi ressemblait le dessous d’une voiture Sportsman mais là il y a moyen de m’en faire une solide tête depuis hier! Je ne compte plus le nombre de compétiteurs qui ont vu leur voiture se soulever de terre et venir à la limite du capotage. Aryane Imbeault, Jean-François Leblanc et Alex Lizotte ont tous vécu cette mésaventure samedi.
  • Dans le cas du jeune Lizotte, chapeau à l’équipe d’urgence de l’Autodrome Drummond qui est intervenu très rapidement pour le sortir de sa fâcheuse position. On devait procéder rapidement et de façon sécuritaire puisque l’essence coulait abondamment devant l’estrade, sous les yeux du paternel. Après qu’Alex soit sorti de son véhicule, on a replacé la voiture sur ses quatre roues et le moteur a immédiatement pris feu. On l’a éteint aussi rapidement que possible. Du travail bien fait.
  • Félix Murray et Samuel Charland, les beau-frères les mieux connus des courses, vont se rappeler longtemps de cette soirée du 17 juillet 2021. Charland menait l’épreuve avec un demi-tour à faire quand le bolide de Murray a été projeté vers le mur dans la courbe numéro 4 ce qui a forcé la neutralisation. Un drapeau jaune fatal pour le pilote de la voiture 41 qui a vu Cédric Gauvreau le surprendre dès le premier virage pour filer vers la victoire. Samuel devra donc attendre avant de savourer sa première victoire en Sportsman. Et comme si ce n’était pas suffisant, Félix a annoncé dimanche que sa voiture 95 était une perte totale, touchée de l’avant jusqu’à l’arrière. On reviendra aux courses, mais ça prendra du temps dans le garage.
  • En entrevue devant le grand estrade après sa victoire en Midgets STR, Yan Bussière mentionnait au sujet des conditions de piste qu’il fallait déjà préparer le terrain pour la venue lundi des gros blocks. Une piste trop sèche aurait été impossible à travailler à temps en vue de lundi. Le promoteur nous promet tout un spectacle et j’ai l’impression qu’on ne tardera pas à fracasser des records de piste.
  • Des ennuis de moteur pour Mario Clair dans la première séance d’essais gros blocs en début de soirée. La voiture numéro 14 aux couleurs de Ramone Pizzeria sera en piste lundi, foi de Pascal Romanesky. On va trouver une solution.
  • Michaël Parent a été le plus rapide du groupe, le seul à inscrire un temps sous les 16 secondes! J’ai l’impression que Michaël sera particulièrement à l’aise avec un gros block sous le capot, lui qui en sera à un premier départ avec un moteur aussi puissant en Modifiés.
  • Mésaventure pour la famille de Pierre Hébert après le programme de courses sur l’Autoroute 20. La camion qui transportait le Modifié gros bloc de Ti-Beu et le STR de son fils a explosé un pneu à la hauteur de Ste-Hélène-de-Bagot, ce qui l’a propulsé dans la glissière de sécurité. Fort heureusement, car toute la remorque aurait pu prendre le chemin du fossé. Toute l’équipe a eu très peur et malgré tout, la remorque s’en est bien tirée. C’est un véhicule d’urgence de Robert Bernard Pneus et Mécanique qui est venu intervenir pour changer le pneu. La famille des courses a de longues tentacules…
  • Superbe finale chez les Pro Stocks alors que le sympathique Marc Lalonde est venu l’emporter en toute fin de course sur une belle manoeuvre aux dépens de Pascal Payeur. Un bel esprit sportif de la part du vaincu qui ne s’est pas gêné pour aller féliciter son adversaire dans le cercle des vainqueurs.
  • Avis aux intéressés, Christopher Cormier ne s’est pas encore coupé les cheveux.
  • De nouveaux visages au sommet du podium en Slingshots Junior et Senior alors que les jeunes Logan Carrier et Marco McCarthy l’ont emporté. La courbe numéro 4 du mini drôme a occasionné toutes sortes d’ennuis aux pilotes, autant lors des qualifications qu’en finale.
  • Maxime Blain n’est pas le pilote qui fait le plus de bruit, mais il est un fidèle compétiteur à tous les samedis soirs de courses. Ses efforts ont été récompensés avec une belle 3e place.
  • Claude Brouillard ne sera pas en piste sur l’asphalte du GP3R en août prochain. On dénaturera pas un vrai gars de terre! Par contre, ça ne veut pas dire que le bolide numéro 3 Brouillette Transport établi à St-Stanislas en Mauricie ne sera pas en piste. Michaël Richard est le représentant de la famille en Sportsman, on possède donc déjà le moteur… Roger Brouillette aimerait bien aller au GP3R avec un gros nom au volant de la voiture; un pilote expérimenté autant sur l’asphalte que sur la terre battue. À suivre! Paraît que Dominic Fugère travaille déjà le dossier.
  • Parlant du GP3R, les rumeurs vont bon train quant à la présence d’un grand champion ontarien spécialiste de l’asphalte en circuits routiers dans un Modifié…
  • Y aura-t-il des spotters et des rétroviseurs chez les Modifiés au GP3R? J’espère que non! Ne dénaturons pas nos voitures, svp. Vous voulez un bon show? Vous allez en avoir un.
  • Certains gagneraient à modérer leurs ardeurs sur les réseaux sociaux pour régler leurs différends. Ça ne règle jamais rien, ça fait augmenter l’animosité, et ça ne fait pas trop sérieux. On ne nommera pas de noms, ils se reconnaîtront. Aimez vous les uns les autres; on partage la même passion après tout. Ne l’oubliez jamais.

Crédit photos: Éric Pivin / Les Gars de Courses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles publiés sur le site