Dans les puits avec Meli au RPM Speedway

C’est sous un beau soleil que nous avons assisté aux premiers tours de piste du RPM Speedway. Nous étions tous très fébriles pour cette grande ouverture tant attendue

Une ambiance différente

La proximité des puits avec l’estrade change complètement l’ambiance sur le site de courses. Cela faisait bon de voir autant de visages souriants de retour dans les puits au RPM Speedway.

Les débuts de l’autre St-Louis

Vincent St-Louis a eu la chance d’essayer la voiture Sportsman qu’il partage avec son frère Jérémy. Après avoir fait quelques saisons en Slingshots, les frères ont décidé de monter de catégorie. Cependant, la voiture n’est pas encore tout à fait à point.

De la relève en tant que signaleur.

Notre signaleur Benoit Savoie a eu de la compagnie samedi soir, un jeune garçon du nom de Thomas Martel, âgé de 12 ans et demi, a eu droit à sa première expérience en tant que signaleur.

Participation modeste en Sport Compacts

Dix Sport Compact se sont déplacés du côté du Short Track spectaculaire. Il est toujours difficile de convaincre les pilotes de se déplacer au RPM. Samedi soir, plusieurs pilotes profitaient de leurs vacances.

Bonne compétition chez les Slingshots grâce à la grande track

Les pilotes sont heureux de courser sur la grande piste puisqu’il est plus facile de faire des dépassements et ils peuvent avoir une plus grande vitesse. Ils ont déjà vécu l’expérience à St-Guillaume. Sur la grande piste, les vitesses atteintes sont très impressionnantes.

Notes de soirée

-François Bernier était absent hier soir puisqu’il est allé encourager Raphaël Lessard à l’Autodrome Chaudière.

-Daphné Hébert a dû changer d’embrayage avant la finale de 15 tours.

-Nous avons eu peur pour Charlotte Morin qui a fait quelques tonneaux dans les courbes 3 et 4. La jeune pilote mentionnait qu’elle était contente d’être revenue sur ses roues lors de la sortie de son véhicule.

-Monsieur Jean-Claude Fortin nous a mentionné vouloir augmenter les bourses lors des prochaines courses de la Coupe Médrick Marion.

-Elliot Gamache mentionne aimer son expérience dans son Sportsman à la piste de St-Marcel puisqu’elle est plus technique et il adore sa configuration.

-Première sortie pour le nouveau véhicule de Félix Murray qui rend hommage à son cousin atteint d’un cancer. Il porte désormais le #6 que son cousin Grégory Lapointe porte au hockey.

-Sébastien Gougeon connaissait un très bon début de finale mais ses freins lui ont causé du trouble. Il a essayé d’ajuster le pourcentage avant-arrière sur le vert mais était incapable. Il a dû arrêter sa voiture pour le faire.

-Difficile soirée pour les Therrien alors que les deux frères ont été contraints à l’abandon lors de la finale. Alan et Alex connaissaient une belle finale en se battant dans le top 5.

-Les troubles de moteur ont affligé quelques pilotes hier soir. Mario Clair a vu son moteur rendre l’âme alors qu’il se battait pour le podium. Paul St-Sauveur a également vu son moteur se briser.

-Kevin Hamel ne fait pas beaucoup de bruit mais hier soir il a offert toute une performance en terminant au 5e rang. Il est très à l’aise au RPM Speedway.

-Antoine Parent connaissait un excellent départ et se maintenait parmi les voitures rapides. Il a malheureusement dû abandonner.

-Karl Letendre a été impliqué dans un violent capotage dans la courbe #2 au premier tour de la finale Sportsman.

-William Racine était très heureux de sa victoire et à souligné le travail de son nouveau mécanicien Mathéo qui travaille très fort sur la voiture 35R.

-Les Lightning Sprints étaient au nombre de 18 et nous ont encore offert un bon spectacle. C’était le retour d’Alex Therrien au volant de la voiture de Michel Audy. Il devrait prendre part à quelques courses cette année.

-On a souligné également la retraite du vétéran pilote Yves Girard. Girard a remporté plusieurs victoires dans sa carrière en plus d’être un des pilotes les plus respectés.

-Yannick Poirier avait une voiture vraiment compétitive mais des troubles lors des réchauffements et ensuite lors de la finale ont gâché sa soirée de travail qui s’annonçait excellente.

-Guillaume Ouellette a été victime d’une embardée dans la courbe #1 au premier tour de la qualification. Il semble qu’un pilote en avant de lui n’a pas mis les gaz et un bouchon s’est formé obligeant Ouellet à se jeter en bas du circuit et sa voiture est partie en vrille. Simon Jacques a également été impliqué et à dû faire la finale sans aileron avant.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles publiés sur le site