Dans le calepin de Tommy …. en Ontario!

Le Cornwall Motor Speedway ouvrait sa saison 2023 et encore une fois, la pluie est venue s’inviter au spectacle. Heureusement pour Raymond Lavergne et son équipe, la pluie n’a fait que repousser le début des réchauffements et la soirée a pu avoir lieu.

 

 

Pour commencer, j’aimerais souhaiter un prompt rétablissement à Denis Gauvreau qui a dû quitter pour l’hôpital hier suite à un malaise. Toute l’équipe des Gars de Courses est avec toi et ta famille.

 

129 voitures dans les puits. 34 Modifiés, 30 Sportsman, 17 Sportsman Novice, 20 Pro-Stock et plus de 28 Mini-Stock. En plus d’un excellent pelotons dans les puits, les amateurs ont répondu présent alors que les gradins étaient bien remplis.

 

On avait hâte au retour de Steve Bernard après sa blessure et hier on a pu constaté pourquoi il nous avait autant manqué. Tour d’abord il est un excellent ambassadeur pour le sport mais son pilotage et sa capacité de donner un spectacle aussi. Sa remontée de la 22e position pour aller chercher la tête de l’épreuve jumelée à sa bataille de titans avec David Hébert valait le prix d’entrée. 2 des meilleurs de la profession qui ont coursé fort, qui ne se sont pas fait de cadeaux mais qui se respectent. Merci les gars pour le show et welcome back le Cowboy, on s’ennuyait!

 

Félix Roy se développera à vitesse Grand V cette saison. La série Gros Bloc lui donnera encore plus d’outils pour devenir un pilote dominant. En plus, il est fort bien entouré avec Steve Morin et son père Martin. Ajoutons son expérience avec l’équipe du ONE et on pourra dire à la fin de la carrière de Félix que la saison 2023 a fait la différence. Un podium vendredi et une 5e place hier soir. Il a pu se battre avec les meilleurs encore hier. Lorsqu’on parle des meilleurs dans les différents sports, ils ont tous une chose en commun. Ils vivent pour leur sport et Félix est exactement comme ça.

 

Martin Pelletier et Mathieu Desjardins se sont battus pendant plusieurs tours hier. Partis tous les 2 plus loin dans le peloton, ils ont été en mesure de remonter. Pour Pelletier, il voudra bâtir sur cette remontée après avoir été très malchanceux depuis le début de la saison. Dans le cas de Desjardins, tous les tours qu’il fera cette année le rendront encore meilleur. Et on parle quand même d’un multiple champion et d’un pilote qui a réalisé ce qu’aucun autre Québécois a réussi en remportant une victoire dans la série Gros Bloc aux États-Unis.

 

Quel travail des pilotes Sportsman hier. Des 3 et des 4 de large. Du trafic en masse. Une fin de course épicée, bref tout un show. Cédric Gauvreau a mené l’entiereté de la finale mais ça a brassé à la toute fin. Bobby Herrington et lui sont venus en contact. Gauvreau a gardé la première place au fil d’arrivée mais Herrington n’était pas de bonne humeur. Quoi qu’il en soit, c’est une autre victoire pour Gauvreau. Le pilote de la région de Gatineau est tout simplement dominant. Il est prêt pour les Modifiés et ce ne sera pas long avant qu’il remporte une finale en 358. Il a le talent, l’équipement et l’encadrement avec son père.

 

Très belle prestation de Donovan Lussier hier qui après avoir reculé en début de course n’a pas baissé les bras et est revenu. On a eu droit à une belle bagarre avec William Racine dans les derniers tours pour la 3e place. Ce que j’apprécie beaucoup de cette génération de pilotes est le fait qu’ils ont de jeunes équipes et qu’ils sont en mesure de tout faire par eux-mêmes. C’est impressionnant de les voir aller. Chapeau également à Daphné Hebert pour sa victoire en Novice. Le but de cette classe est de faire des tours et de prendre confiance. Daphné l’a très bien expliqué en entrevue avec Mini. Ça été un peu plus ardu pour Charlotte Morin mais l’expérience rentre pour elle et elle bénéficie grandement de l’expérience en piste qu’elle acquiert.

 

On a eu droit à tout un duel entre Jocelyn Roy et Marc Lalonde en Pro-Stock. Les 2 vétérans ont offert la meilleure lutte de la soirée. Ils ont fait presque l’entiereté de la course côte à côte et c’est finalement Lalonde qui a eu le meilleur. Jonathan Lévesque continue son excellent début de saison en terminant 4e devant Bruno Cyr. Il y aura une grosse controverse sous peu en Pro-Stock. Qui de Steve ou Justin Chaput fera les épreuves à Cornwall? C’est à suivre ! ( rires )

 

28 voitures en Mini-Stock. Un peloton remarquable. Nous sommes tous arrivés à la même conclusion dans l’estrade. Ça va dont bien vite! Des voitures puissantes, bien préparées et des belles voitures. On sent un regain pour cette classe au Québec et en Ontario et faut féliciter les vétérans de la classe qui en font la promotion.

 

Bref, faisait du bien d’être de retour au Cornwall Motor Speedway. Bonne saison à toute l’équipe et merci de votre accueil pour Les Gars de Courses. Claudie, Martin et Raymond nous traitent toujours bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles publiés sur le site