Even Racine tire sa révérence chez les Sportsman

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Un article de Don Simpson, Collaboration spéciale Dirt Track Digest

 

Even Racine débutera son nouveau défi derrière le volant d’une voiture Modifiés 358 lorsque les mesures sanitaires le permettront en vue de la saison 2021.

Even, qui a débuté aux courses dans un Kart à l’âge de 12 ans, a rapidement progressé dans la classe Slingshots où il est demeuré jusqu’à la fin de la saison 2015. À ce moment, son grand-père Jocelyn Bernard a permis à Even de faire le saut en classe Sportsman.

Au cours des dernières années, Even a fait son chemin dans la division, en développant ses habiletés derrière le volant à chaque course. Il a pu bénéficier des généreux conseils de son grand-père, ainsi que de ceux de son oncle Steve Bernard qui est en piste depuis plusieurs années. Les deux hommes s’avèrent d’excellents mentors pour Even à chaque étape de son processus d’apprentissage parmi l’excellent peloton sur la piste.

En 2019, tous ses efforts ont porté fruit alors que Even a connu la saison de sa carrière en allant chercher sept victoires et 14 Top-5. Even a été en mesure de remporter le championnat de piste au RPM Speedway, ce qui n’est pas une mince tâche compte tenu de la qualité de la compétition, avec notamment la présence des Moïse Pagé et Alexandre Salvas parmi ses principaux rivaux. Ces succès se sont poursuivis en 2020, en dépit des mesures sanitaires.

À nouveau, Even s’est retrouvé au plus fort de lutte pour le titre de champion sur sa piste locale, l’Autodrome Granby. Comme en 2019, Even s’est retrouvé nez à nez avec Moïse Pagé pour la saison complète, tout en voyant le champion en titre en 2019 Alex Lajoie se présenter au plus fort de la lutte en fin d’année. Au bout de la ligne, la constance démontrée par Even tout au cours de la saison lui a permis de mettre la main sur le titre de champion de l’Autodrome Granby avec panache.

Even explique: « Ça a été un moment spécial pour nous à Granby puisque c’est une piste difficile à maîtriser. Nous avons été capable d’aller chercher des podiums à chacune de nos courses. »

Avec deux championnats attachés à la ceinture, il était maintenant le temps de penser à graduer de la classe Sportsman jusqu’aux Modifiés. Encore une fois, sous la direction de grand-papa Jocelyn, on a été en mesure de peser les pour et les contre d’une telle décision, et on en est venu à un consensus qu’il était maintenant temps de faire le saut.

La prochaine saison sera difficile à sa piste locale de Granby puisqu’il s’agit d’une piste rapide et où plusieurs pilotes ont déjà mentionné à quel point tu dois être précis pour éviter de commettre des erreurs. Even ajoute: « Je prévois prendre les choses une à la fois, sans vouloir brûler les étapes auprès des pilotes d’expérience dans la catégorie. Si je prends mon temps et que j’attends aux bons moments pour avancer dans le peloton à travers le traffic, je serai sûrement en mesure d’éviter les erreurs et d’apprendre en même temps sur comment on fait pour avancer le plus vite possible à l’Autodrome. »

Même s’il s’attend à ce que sa prochaine saison soit remplie de défis, Even se dit excité de retourner aux courses dans un Modifié. Malheureusement, le seul obstacle qui l’en empêche pour l’instant sont les restrictions sanitaires en vigueur. Bien que la saison soit pour l’instant retardée, on peut voir apparaître une lumière au bout du tunnel et avant longtemps, Even ira aux courses. Bientôt.

Jocelyn Bernard a un plan très clair pour Even en vue de la prochaine année, ce qui pourrait s’avérer un facteur clé dans la réussite de sa saison recrue en Modifiés.

« Premièrement, il n’y aura aucune pression sur lui en 2021. Nous parlons constamment entre nous de nos objectifs pour la prochaine saison. Ce sera important pour Even de participer à un maximum de courses pour prendre de l’expérience et de continuer à s’améliorer. Even est déjà très bon dans ses habiletés à conduire une voiture de courses. Il devait en faire la preuve avant de monter en 358. Il faut qu’il continue à bâtir son nom comme pilote, et ne pas essayer de trop en faire à sa première saison dans la division. »

« Comme je l’ai dit, nous ne mettrons aucune pression cette année alors que c’est vraiment une grosse marche pour n’importe quel pilote de se retrouver en Modifiés. Even devra prendre confiance en ses moyens, et de prendre de l’expérience tout court. Ce sera nos objectifs pour la prochaine saison. »

Voilà qui est une excellente nouvelle pour le talentueux jeune pilote. Avec un peu de chance, le Wildcat sera assurément un acteur important chez les Modifiés dans les années à venir.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Derniers articles publiés sur le site