Yannick Ledoux de retour aux courses avec l’équipe Plante en 2021!

À huit jours du début officiel de la saison de courses sur terre battue au Québec le 28 mai prochain à l’Autodrome Granby, Les Gars de Courses ont appris que le vétéran pilote Yannick Ledoux serait de retour en 2021 dans la classe Sportsman en s’associant à l’équipe Modifiés de Réjean Plante.

Pour l’occasion, Ledoux s’attend à courir à temps complet à Granby dans sa traditionnelle voiture numéro 1 aux couleurs de sa nouvelle entreprises; Pièces d’auto Samson. Il fera ainsi équipe avec Josianne et Maxime Plante qui seront inscrits à temps plein chez les Modifiés.

« Je suis très heureux de revenir aux courses avec la famille Plante, a raconté Yannick Ledoux. Je suis plus occupé que jamais avec ma nouvelle entreprise qui prend la plupart de mon temps, et j’avais besoin de quelqu’un capable de s’occuper de ma voiture. Ça a cliqué immédiatement avec Réjean (Plante) et je suis convaincu que c’est le fit parfait pour moi. »

Le plus drôle dans tout ça, c’est que les premiers balbutiements de cette relation se sont fait dans un voyage dans le Sud tout à fait par hasard il y a quelques années!

« C’est ça qui est vraiment comique! J’ai croisé Réjean dans le Sud et on s’est évidemment mis à parler de courses et on a souvent la même vision des choses. Je ne suis pas le meilleur pour indiquer à quelqu’un comment aider au comportement de la voiture. J’avais besoin de l’expérience d’un gars comme Réjean qui va avoir toute ma confiance pour m’aider à aller plus vite. »

De son propre aveu, Ledoux n’avait pas les moyens de ses ambitions au cours des dernières années pour être le plus compétitif possible dans une catégorie aussi vorace que les Sportsman. Le manque de temps était le plus criant besoin, tout comme la qualité de son équipement. Pour la saison 2021, la voiture numéro 1 sera un Bicknell 2021 fraîchement sorti de l’établi chez TBR Racing à St-Hyacinthe.

« J’ai fait l’achat d’une carosserie complète chez les frères Bernier et j’ai reçu la voiture la semaine dernière, a précisé Yannick Ledoux. Je possédais encore mon ancienne voiture, un Troyer 2008, qui avait encore beaucoup de pièces au goût du jour. Le moteur avait besoin d’amour, et il vient de revenir de chez Lafrance Performance et on s’attend à être prêts pour le début de la saison le week-end prochain. »

Une voiture carboneutre!

Qu’on ne se fasse pas d’idées, les courses automobile n’ont plus aussi bonne presse depuis quelques années en raison de leur empreinte environnementale. L’annonce du gouvernement du Québec de migrer vers les voitures complètement électriques ou hybrides d’ici 2032 est un objectif très ambitieux mais sûrement possible. Rien pour aider à la réputation des passionnés de courses qui fonctionnent au gros gaz!

Yannick Ledoux, lui, a décidé de faire mauvaise fortune bon coeur. Avec l’appui d’un nouveau partenaire, LCL Environnement, de son bon ami Samuel Trépanier, il espère que sa voiture sera complètement carboneutre à partir de maintenant, incluant le déplacement de la remorque vers les sites de courses. En résumé, devenir carboneutre est de combler son empreinte environnementale (pollution) en plantation d’arbres à travers la province.

« Dès que j’ai fait l’acquisition de ma nouvelle entreprise, j’ai effectué ce virage vert, explique Ledoux. Contrairement à ce que ça laisse paraître, ce n’est pas si dispendieux et ça me permet de faire oeuvre utile. On parle de quelques milliers de dollars par année pour mon entreprise. J’ai décidé de pousser ça jusqu’à mes opérations en courses automobile. Tout se calcule en fonction de l’essence consommé en cours de saison. Il y a différents organismes à travers le Québec qui s’occupent ensuite de tout ça. Mon objectif est qu’au moins 20% de ces arbres soient plantés en zone urbaine, là où le besoin est le plus important. »

Déjà, le promoteur de l’Autodrome Granby, Dominic Lussier, a montré son intérêt pour un tel exercice sur ses deux sites de courses. Depuis quelques années déjà, Lussier Chevrolet à St-Hyacinthe fait partie du groupe de tête des concessionnaires canadiens dans la vente de véhicules électriques. Ce sera donc une continuité pour son entreprise et permettrait peut-être aux courses automobile de retrouver meilleure presse dans les médias nationaux.

Yannick Ledoux et l’équipe de Maxime et Josianne Plante s’attendent à être fin prêts pour le début des activités de la saison de courses 2021 lors du week-end de compétition qu’entend présenter l’Autodrome Granby la semaine prochaine. Les Gars de Courses souhaitent une très belle saison au sympathique Yannick Ledoux et le meilleur des succès en classe Sportsman.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles publiés sur le site