Du Micro à la Plume: Les Modifiés et un Show Exceptionnel!

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Bonjour à tous! Bienvenue dans mon traditionnel article des échos de la soirée du 29 mai à l’Autodrome Granby.

  • Quelle finale de 75 tours chez les Modifiés! Honnêtement, c’était écoeurant du début à la fin de la finale de 75 tours. Des bagarres tout autour du circuit avec plein de rebondissements. Rarement a-t-on vu la piste de Granby aussi sèche mais ça nous a donné un excellent spectacle. J’ai décrit de nombreuses courses dans la carrière de David Hébert, mais celle de samedi soir était quelque chose. Dans les courses de longue haleine, le technicien de St-Damase est l’homme à battre en Modifiés et il l’a prouvé encore une fois avec une spectaculaire remontée qui lui a permis de terminer deuxième.
  • On me suggère souvent des surnoms à adopter pour des pilotes, et des fois on ne le dit pas non plus. Vous remarquerez sur le bolide de Steve Bernier… il a désormais un surnom: The Outlaw. Parlez-en en bien ou en mal, mais parlez-en! C’est ça, Steve Bernier.
  • Parlant de surnom, une personnalité bien connue du monde des courses (devinez lequel!) m’a suggéré un nouveau surnom pour David Hébert; le Statisticien de St-Damase! Car selon l’équipe du ONE, 82% des victoires Modifiés à Granby depuis deux ans sont venues des moteurs W16. Je l’ai trouvé très bonne!
  • Il faisait bon de revoir le chapeau de cowboy de Steve Bernard! Toute une performance ce week-end pour l’orgueil de St-Paul-d’Abbotsford avec une 6e place vendredi, et la victoire dans la grosse course de la fin de semaine. Je m’attends à une grosse saison pour le clan Bernard. Est-ce que 2021 sera enfin l’année du premier championnat Modifiés à Granby pour Bernard?
  • Je n’ai pas parlé à Clément Therrien hier soir après les courses, mais pouvez-vous essayer de le faire descendre des nuages? Le patriarche du populaire clan de Victo ne doit pas porter encore à terre aujourd’hui après une performance magistrale de ses deux fils Alan et Alex qui ont terminé respectivement troisième et cinquième hier. Et dire que les deux garçons souhaitaient que le père sorte sa voiture pour compétitionner samedi soir. Ça aurait rajouté à la magie…
  • Je l’avoue, l’annonceur a vécu de belles émotions en décrivant le B-Main de 15 tours et la victoire spectaculaire du jeune Raphaël Gougeon. C’est une famille que j’aime beaucoup et j’ai eu une belle pensée pour le chef Alain Gougeon qui devait regarder ça d’en haut avec énormément de fierté. L’avenir est assuré, Mini-Spiderman a énormément de talent.
  • Une soirée qui coûtera cher dans la plupart des catégories. Toute une frayeur entre autres pour Mathieu Boisvert, qui a complètement démoli son bolide dans la courbe numéro 3. Il semblerait que la pédale à gaz soit resté collée et le pauvre Boisvert a goûté au mur de plein fouet. Sa voiture faisait pitié après les courses. On ne veut jamais voir ça.
  • Chez les autres accidentés, notons les sérieux dommages aux bolides d’Alex Lajoie en Sportsman, et ceux de Pascal Payeur et Bruno Richard en Pro Stock. L’équipe des Gars de Courses a été en mesure de capter les images de certains incidents et on vous invite à passer par notre page Facebook pour voir ça.
  • Tout un départ à la saison Sport Compact pour Danick Sylvestre qui a réussi à balayer les honneurs du week-end. On ressent énormément de fierté dans cette catégorie avec de belles voitures. Le bolide Subaru #6 de Jonathan Davignon n’est pas passé inaperçu. Je ne me souviens pas d’avoir vu un Subaru en piste dans l’histoire de l’Autodrome. Les temps changent.
  • Le collègue Keven Hébert s’est trouvé un nouveau mandat ce week-end, reporter de réseaux sociaux! C’est lui qui a alimenté notre page Facebook tout au cours des deux soirées. Un rôle parfait pour Mini-Beu, ça lui permet de parler à tout le monde dans les puits!
  • Avantage à Félix Murray samedi soir dans la bataille des beaux-frères qui l’oppose à Samuel Charland. Une lutte à suivre toute la saison en Sportsman. Je me demande bien pour qui le cœur balancera chez Laurie Murray…
  • Retour aux courses remarqué pour Dominic Dufault et Patrick Picotin après une année sabbatique en 2020. Alexandre Salvas a participé aux deux courses du week-end également après avoir décidé de ranger l’équipement au cœur de la pandémie l’an dernier. Salvas était très rapide samedi soir avec une superbe deuxième place.
  • Irons-nous aux courses la semaine prochaine? C’est la question à 1000$ que je suis incapable de répondre encore aujourd’hui. J’en connais un à Drummondville qui a TRÈS TRÈS hâte de recevoir les amateurs dans les gradins. Une chose est certaine, on s’est ennuyé et les gens ont eu le sourire aux lèvres toute la fin de semaine. Bon… le sujet du moteur W16 continue de faire jaser mais que serait les courses sur terre battue sans un peu de controverse? Ça fait toute la magie…
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Derniers articles publiés sur le site