Le Rocket en met plein la vue!

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Le 4 juillet 2021 est une date que Raymond Lavergne pourra souligner en vert sur son calendrier.  Ce dimanche, les portes de l’entrée principale étaient ouvertes du côté du Cornwall Motor Speedway pour la première épreuve de Canadian Nationals pour la classe Modifié et du Race for the Cure pour la classe Sportsman.

Pendant que les Américains fêtaient le jour de l’Indépendance des États-Unis, certains Québécois venaient tenter d’arracher quelques points de championnats aux Ontariens.

Modifiés
Des noms familiers s’élançaient de la tête pour la première épreuve de ma série Canadian National. Chris Raabe prend de l’avance sur Corriveau dès le départ. Derrière eux, on a une course à trois de large avec Clair, Steve Bernier et Corey Wheeler.

L’extérieur reste la ligne dominante pour Raabe mais peu sont ceux qui s’y risquent en début d’épreuve. Louie Jackson Jr ressort de cette relance en troisième derrière Corriveau et l’attaque à l’extérieur mais Corriveau décide d’aligner sa ligne de course avec celle de Raabe et coupe l’herbe sous le pied à Jackson Jr qui doit maintenant tenter l’intérieur. Il perd alors plusieurs positions.

Environ à la mi-course, Steve Bernier escalade le mur dans le droit avant et force la neutralisation. Malchance pour JF Corriveau, il rentre au stand dû a une crevaison alors qu’il roulait dans le top 3.

Sur la relance, Mario Clair dans le 22c s’élance fort et s’amène au côté de Jackson Jr et passe 2e à la ligne alors que Raabe qui semblait inatteignable déborde en bas de la piste et abandonne pour le restant de l’épreuve.

Sur la relance, Clair prend de l’avance alors que les positions ne cessent de changer dans le top 5. Malgré les nombreuses tentatives de Corey Wheeler, Mario résiste et ramène la 22c Resisto dans le cercle des vainqueurs.

1-Mario Clair
2-Corey Wheeler
3-Louie Jackson Jr

 

Sportsman
Dès le départ, les pilotes derrière Brett Kelsey s’échangent les positions. Cédric Gauvreau est au plus fort de la lutte et fait fonctionner le large. Tour après tour, il surprend chacun des pilotes jusqu’en avant en se pointant dans leurs angles-morts droits. La ligne extérieure lui sourit et il prend la tête.

Derrière lui, Ryan Stabler se ramène au avants plans et parvient à prendre la tête. Malgré la circulation lourde, Gauvreau n’aura pas la chance de revenir aux côtés de Stabler.

Derrière, ça continue de s’échanger les positions mais Cody Mcpherson réussit à se détacher de la lutte. De tours en tours il se rapproche de Gauvreau mais il manquera de temps.

1-Ryan Stabler
2-Cedric Gauvreau
3-Cody Mcpherson

Mini stock
Un départ agité donne l’avantage a Brandon MacMilan qui prend les devants sur le reste du peloton dès le premier tour. Goyette suit en deuxième et James Clarke cherche à améliorer son sort. La piste est déjà très glissante et c’est difficile pour les pilotes d’être rapides dans le chemin extérieur. Clarke rentre de plus en plus fort dans l’aile arrière droite de la 67 de Goyette pour faire marcher le large mais ne parvient pas à prendre l’avantage.

A l’entrée du deuxième virage, le Québécois rate son entrée et Clarke coupe le virage vers l’intérieur et profite de l’erreur de Goyette pour s’emparer de la deuxième position. C’est maintenant au tour de MacMilan de se faire chasser par James Clarke.

Deux tours plus tard, pare-chocs à pare-chocs, Clarke profite d’une ligne de course plus avantageuse et s’amène a l’intérieur de Brandon MacMilan pour compléter le dépassement à la fin du premier virage.

Pendant que Clarke s’enfuit du restant du peloton, Jeremie Goyette est forcé à l’abandon alors qu’il était sur une marche du podium et ça profite à Alexis Charbonneau qui complète maintenant le top 3 après avoir lutté fort pour se placer quatrième.

1-James Clarke
2-Brandon MacMilan
3-Alexis Charbonneau

Vintage
Dès le départ, le top 4 se détache du restant de peloton et sont accrochés à la ligne intérieure sur la piste qui vient d’être retravaillée. Randy Godette mène alors qu’au 15e tours, Josh Powers se présente a l’intérieur mais ne complète pas la manœuvre. Powers trouve une alternative au large, mais gené pas un retardataire ne parvient pas à prendre la tête et Gaudette file avec la victoire.

Randy Gaudette vainqueur Vintage années 70-80
Pat Charland vainqueur Vintage années 50-60

Sportsman Novice
Les Sportsman Novice closaient le bal aujourd’hui avec une finale de 15 tours. Brennan Moore et Tristan Ladouceur partaient en tête. Moore fait une erreur dès le départ et Ladouceur en profite pour se sauver en tête.

Sur une relance, Justin Cyr est maintenant deuxième et ressort aussi fort que Ladouceur à la sortie de la deux. Portières à portières, Ladouceur monte trop haut et accroche Cyr et perd de la vitesse. Cyr passe premier mais on ressort le jaune.

Les deux repartent un a côté de l’autre mais sur la relance, Cyr monte trop haut et propulse Ladouceur dans les airs jusqu’au mur. Il est donc pénalisé de deux positions sur le nouveau départ. Arquette repart de la tête et signe la victoire.

1-Blayden Arquette
2-Justin Cyr
3-Eric Loyer

Le Cornwall Motor Speedway présentera un autre programme de courses dimanche prochain. Suivez nos réseaux sociaux pour les détails.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Derniers articles publiés sur le site