Dans le calepin de Tommy Lavallée

Avec l’annulation des programmes tenus à l’Autodrome Granby et au Cornwall Motor Speedway, seul l’Autodrome Drummond a été en mesure de présenter sa soirée de courses.

 

Les amateurs de courses maintenant devenus professionnels pour lire les radars météorologiques ont eu la frousse en début d’après midi quand 2 cellules se dirigeaient près de la piste mais par magie une a passé au Nord alors que l’autre s’est tout simplement estompée.

 

C’est complètement fou à quel point les nouvelles suspensions des voitures Modifié et Sportsman réagissent dans les bosses et trous. Les voitures ont tendance à rebondir et je ne sais pas comment le pilote vit cela dans la voiture mais du haut de l’estrade, j’ai toujours peur que la voiture se retourne.


Hier soir, Bryan Préville a été victime d’un violent capotage dans la courbe #1. Heureusement, encore une fois, les éléments de sécurité de la voiture ont fait le travail et le pilote n’a pas été blessé.

 

Très heureux de voir Yan Bilodeau de retour en piste ce samedi. Après avoir démoli sa voiture à Granby, il était de retour à bord d’une voiture Teo. Du côté de Donovan Lussier, c’était un retour avec sa voiture 00. Il a d’ailleurs récolté un podium avec sa voiture Bicknell.

 

Ce n’était qu’une question de temps avant de voir Antoine Parent aller chercher une victoire cette saison. Ses performance depuis le début de l’année annonçaient qu’on allait le voir assurément dans le cercle des vainqueurs et ça été le cas samedi soir. Une victoire fêtée avec une boisson sans alcool Atypique sur le toit de sa voiture.

 

Félix Roy est vraiment impressionnant depuis le début de la saison. Il accumule les bons résultats à son année recrue en Modifié. Hier soir à Drummond, il n’a nullement été intimidé par les vétérans et était extrêmement rapide. Il a récolté un premier podium et la première victoire pourrait très bien survenir cette saison. Il a terminé 4e dans la 2e finale.

 

Ça commence à être une habitude en Pro-Stock cette saison. Encore une fois, on a assisté à un podium composé de Pascal Payeur et Bruno Cyr. Les 2 pilotes sont vraiment dominants depuis le début de l’année et on risque de les voir se battre souvent pour la victoire. Il faut souligner également l’excellente performance de Justin Chaput qui s’est battu toute la course avec Jocelyn Roy. Il a récolté un top 5 dans cette finale comptant pour le Championnat Farnham Ale & Lager.

 

Samuel Charland menait la première finale Sportsman avant que son amortisseur arrière droit brise et qu’il doive repartir de l’arrière avec 5 tours à faire. Dans la 2e finale, il est partie 30e et est allé chercher la victoire. Une remontée spectaculaire qui le replace au championnat.

 

Plus de 100 voitures encore une fois dans les puits à l’Autodrome Drummond. Depuis plusieurs saisons, un grand nombre d’équipe qui ne coure qu’une fois semaine à choisi le samedi et c’est Drummond qui en profite. Ce n’est pas pour rien que Yan Bussière a dû agrandir les puits.

 

La classe Slingshot continue de former la relève. Après William Pelletier en début de saison, voilà qu’on a assisté à la première victoire de Mélodie Pulfer. Toujours de beaux moments de voir la fierté dans le visage d’un jeune pilote qui va chercher son premier quadrillé.

18 millièmes! C’était tout ce qui séparait Yan Bussière et Pierre Hébert au fil d’arrivée en classe Midget STR. Bussière revient dans le cercle des vainqueurs après un bris la semaine dernière. Pour Pierre Hébert, la victoire approche.

 

On remet ça samedi prochain à Drummond alors que ce sera le spectaculaire concours d’arrêts aux puits. On dit déjà qu’à Las Vegas, l’équipe de Sébastien Gougeon est la grande favorite.