Les Midget STR, la résurrection!

Combien de fois au cours des dernières années on annonçait la mort de la classe Midget STR pour manque d’intérêt et de voitures? Comme pour plusieurs domaines, la pandémie a eu des répercussions négatives sur la classe mais voilà qu’aujourd’hui, la catégorie n’a rien à envier à personne.

 

Depuis le début de la saison, les Midget STR sont en moyenne 15 en finale à l’Autodrome Drummond. 22 voitures ont participé à au moins une finale. Dominic Beauchesne a 2 victoires, Yan Bussière en a une et Keven Hébert a remporté la dernière course. On a également des très bons prétendants à la victoire comme Pierre Hébert, Carl Labonté, Patrick Laguë et Charles Bélanger qui s’approchent de plus en plus vers la plus haute marche du podium.

 

Selon le classement de l’Autodrome Drummond, 3 pilotes sont en liste pour le titre de recrue de l’année. Présentement, c’est Carl Brisebois qui est en meilleure posture, lui qui a récolté un podium lors de la soirée du 4 juin.

 

Les bolides de type Midget pensés et conçus par Richie Tobias sont arrivés au Québec en 2009 et ont connu de très bonnes années à leur arrivée. On se souvient que Patrick Vigneault, Daniel Nadeau, Maxime et Josianne Plante et Yannick Mathieu étaient réguliers lors du début de l’aventure. Ces pilotes ont pris de l’expérience dans ces voitures pour ensuite se diriger vers les Modifiés ou les Sprint Cars. Sébastien Gougeon était également régulier au tout début de l’aventure et Antoine Parent qu’on voit connaître toute une saison 2022 a été régulier dans cette classe il y a quelques années.

 

Aujourd’hui, Yan Bussière vient s’amuser à bord de ses voitures les samedis soir à l’Autodrome Drummond. À chaque entrevue, il vante le plaisir que la conduite de ses voitures lui procure. Même son de cloche du côté de Pierre Hébert qui a connu les belles années des Gros Bloc et qui s’amuse au volant de sa voiture Midget STR.

 

Cette année, 5000$ seront remis au travers le championnat. Une très belle somme pour une classe qui reprend ses lettres de noblesse. On voit de plus en plus de jeunes également alors que Yoan Nault a fait le saut en Midget STR cette saison, Ludovik Guillemette continue son apprentissage en Slingshot mais la voiture est déjà achetée. On a d’ailleurs vu Sabrina Blanchet et Carl Labonté dans la voiture #6.

 

Bref, des gagnants différents, des nouveaux visages, de plus en plus de voitures et de beaux bonus financiers. Difficile de demander mieux pour une classe touring. Pour les intéressés, il y a quelques voitures à vendre présentement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles publiés sur le site