Jeff Cook célèbre sa dernière présence à Granby avec une victoire!

Les Empire Super Sprints étaient présents pour une première fois en 4 ans et les amateurs ont démontré leur amour envers ces voitures en remplissant les estrades de l’Autodrome malgré une météo plus qu’incertaine.

 

La pluie a menacé la tenue pendant des heures et c’est finalement un programme de type réchauffement et finale qui a été présenté. Ça s’est avéré une excellente décision alors que malgré l’heure tardive du début du programme, on a été en mesure de présenter toutes les courses.

 

Chez les ESS, le vétéran Jeff Cook a bénéficié de la pige pour partir premier et il a remporté la course. Il en était a une dernière présence, lui qui a espacé ses 2 victoires à Granby de 13 ans. Jordan Poirier a vraiment tout tenté mais il termine 2e. Une excellente soirée pour le championnat pour ce dernier puisque son plus proche compétiteur Shawn Donath n’a pas terminé la course. D’ailleurs, quelle réaction de la foule envers Jordan lorsqu’il a passé pour une première fois devant les estrades. Danny Varin a terminé 3e à sa première visite à Granby. Dale Gosselin a terminé au 9e rang alors que Mathieu Bardier et Bryan Cloutier ont été contraints à l’abandon.

 

Chez les Modifié, on partait selon l’ordre au championnat et , parti 3e, Even Racine a une fois de plus été dominant et est allé chercher une 2e victoire consécutive. Le meneur au championnat David Hébert a terminé 2e devant Mario Clair. Dany Gagné a fait une remontée tout simplement incroyable en terminant 5e après être parti 22e. Yan Bilodeau a fait une excellente remontée également pour terminer 6e. Steve Bernier avait une voiture très rapide, peut être le seul qui était capable de challenger Even Racine mais sa saison 2023 de misère s’est poursuivie. Il a dû abandonner alors qu’il était 2e.

 

Chez les Sportsman, Antoine Parent avait réussi à passer William Racine et a mené pendant plusieurs passages avant de voir William Racine le dépasser. On a eu droit à un festival de slide jobs entre les 2 et Racine a finalement eu le meilleur. Il remporte une autre victoire cette saison et met la main sur la Coupe Médrick Marion. Parent termine 2e et Raphaël Gougeon termine 3e. Steven Lajoie a fait une très belle remontée et a mérité le titre de hard charger. Steven Lajoie a complété le tour du chapeau avec une 3e victoire en autant de course dans le championnat Sportsman Futur.

 

Antony Boissonneault et Matthew Noiseux ont remporté les finales Slingshot.

 

Je dois absolument souligner le travail incroyable que l’équipe de piste avec Jean-François Tessier en tête a réalisé avec le circuit. Une piste rapide et surtout comme un tapis. Chapeau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles publiés sur le site